Dernières actualités sur la Tuberculose

SURVEILLANCE DE LA TUBERCULOSE BOVINE EN 2018 (POINT AU 4 AVRIL)

Fanny Pandolfi (1), Lisa Cavalerie (1), Fabrice Chevalier (1), Pierre Jabert (1), Didier Calavas (2)*, Jean-Jacques Benet (3), Nicolas Keck (4), Sébastien Girard (5), Anne-Laure Lefebvre (6), Franck Martin (7), Edouard Reveillaud (8), Stéphanie Philizot (9), Barbara Dufour (3), Anne Bronner (1)*

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

Campagne de prophylaxie 2017-2018 contre la tuberculose bovine : intensification du recours à l’intradermotuberculination comparative

Fabrice Chevalier1, Lisa Cavalerie 1, Anne Bronner1*
Auteur correspondant fabrice.chevalier@agriculture.gouv.fr

  1. Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, Direction générale de l'Alimentation, Bureau de la santé animale, Paris, France

* Membre de l’équipe de coordination de la Plateforme ESA

Entre janvier et septembre 2017, 84 foyers de tuberculose ont été détectés sur le territoire national, dont 86 % en région Nouvelle-Aquitaine (Figure 1). Malgré de nombreuses années de lutte et une surveillance accrue, les zones infectées de cette région ont tendance à 


Partager :

Evaluation d’un protocole alternatif de mesure du pli de peau lors de tuberculination chez les bovins

Oriane Lambert, Jean-Jacques Bénet
Université Paris Est, École nationale vétérinaire d’Alfort, USC ENVA-Anses EpiMAI, Maisons-Alfort, France

Lors du dépistage de la tuberculose bovine par intradermo-tuberculination, certains vétérinaires, au lieu de procéder systématiquement à la mesure réglementaire du pli de peau, n’y recourent que lorsqu’ils constatent, par palpation une réaction le jour de la lecture ; ils utilisent alors comme valeur de référence une mesure effectuée, soit en avant du site d'injection (site « témoin »), soit sur un point symétrique au point d'injection sur l'autre face de l'encolure.


Partager :

La tuberculose bovine actuelle est-elle différente de celle qui sévissait autrefois ?

Marianne Bernard, Jean-Jacques Bénet
Université Paris Est, École nationale vétérinaire d’Alfort, USC ENVA-Anses EpiMAI, Maisons-Alfort, France

De l’avis de nombreux vétérinaires praticiens, la tuberculose bovine sévissant aujourd’hui est bien différente de celle qui sévissait il y a plus de vingt ans : le nombre d’animaux atteints par élevage serait beaucoup plus faible et la taille des réactions aux intradermo-tuberculination (IDT) moins importante.


Partager :

Carte départementale des rythmes de prophylaxie tuberculose

 


Source: DGAL - BE special MRC 2013


Partager :

Instruction de la DGAl pour le suivi des troupeaux en lien épidémiologique avec un foyer

 

 

La note DGAL/SDSPA/2013-8059 du 21 mars 2013 détaille les mesures de surveillance sanitaire à mettre en oeuvre dans les troupeaux bovins en lien épidémiologiques avec un foyer de tuberculose bovine. Le schéma de surveillance établi dans cette note a été élaboré dans le cadre des activités du groupe de suivi tuberculose bovine de la Plateforme-ESA. Cette instruction permet une meilleure harmonisation des mesures entre départements et pose les règles du suivi informatique de ces investigations.


Partager :
 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.