Thématique Tuberculose

 

> La tuberculose
> Présentation du dispositif de surveillance

La tuberculose bovine est une maladie animale transmissible à l'homme (zoonose) causée par la bactérie Mycobacterium bovis (M. bovis). Cette bactérie peut infecter de nombreuses espèces animales, à la fois domestiques (principalement les bovins) et sauvages (notamment les cervidés, sangliers ou blaireaux). La tuberculose se transmet surtout par voie respiratoire, mais dans le cas des animaux sauvages, la transmission par voie orale, c'est-à-dire par ingestion d’aliments ou d’eau contaminée, tient certainement une place importante. 

Depuis 2001, la France est considérée comme « officiellement indemne de tuberculose bovine » par l’Union européenne, malgré la persistance chaque année d’une centaine de foyers en élevage. Dans certains départements, le nombre de ces foyers a connu une augmentation depuis 2004. La surveillance a de fait été renforcée.

Pour en savoir plus sur la tuberculose bovine :

Présentation du dispositif de surveillance

Notes de service 2015 et 2018 concernant les modalités de dépistage et la mise en place des  zones à prophylaxie renforcée :

 

Dernière modification: 

27. août 2019 - 12:17
 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.