SUEDE : DECLARATION D’UN PREMIER CAS DE MALADIE DU DEPERISSEMENT CHRONIQUE DES CERVIDES

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Yves Lambert (DGAL), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Thierry Baron
Avec le concours de Sylvie Benestad (NVI, Oslo)

Auteur correspondant : didier.calavas@anses.fr

Sources : Alerte Promed du 27/03/2019 (lien)
La maladie du dépérissement chronique des cervidés (CWD pour chronic wasting disease) a été diagnostiquée pour la première fois en Suède chez un élan (Alces alces) de seize ans.
L’animal émacié, titubant, marchant en cercles et apparemment aveugle, a été observé dans le comté de Norrbotten à l’extrême Nord du pays. Il a été euthanasié et les prélèvements ont été analysés dans le cadre du programme de surveillance, en application du règlement CE/999/2001. La maladie à prion a été confirmée mais des analyses supplémentaires sont nécessaires pour caractériser la maladie. Elles seront menées en association avec les laboratoires internationaux de référence de l’Union Européenne (Italie) et de l’OIE (Norvège) pour la CWD.
Ce cas présente des fortes similitudes avec les cas de CWD déjà observés en Norvège et associés à des formes atypiques (animal âgé, tronc cérébral positif, ganglion lymphoïde négatif ce qui oriente vers une maladie « sporadique » plutôt que contagieuse)1-2.
Alors que la maladie est enzootique dans certains états d’Amérique du Nord, un total de 26 cas de la maladie a été reporté depuis mars 2016 en Europe (19 rennes, 4 élans, 1 cerf en Norvège et 1 élan en Finlande (mars 2018) et le récent cas en Suède (mars 2019).
Pour mémoire, on considère à ce jour que la CWD n’est pas transmissible à l’Homme. Les viandes d’élan (et plus largement de tous les cervidés) peuvent être consommées et commercialisées sans restriction.
Les précédentes notes de la Plateforme ESA sur les premiers cas en Norvège et en Finlande sont disponibles en ligne sur le site de la Plateforme ESA3-5. Cette découverte dans un troisième pays scandinave pose la question de la réelle situation épidémiologique de la maladie en Europe, amélioration des capacités de détection de formes sporadiques ou extension géographique.

Références :

  1. Prisinu et al 2018 Novel Type of Chronic Wasting Disease Detected in Moose Alces alces, Norway, Emerg Infect Dis. 2018 Dec;24(12):2210-2218
  2. Vikoren et al. 2019 First Detection of Chronic Wasting Disease in a Wild Red Deer (Cervus elaphus) in Europe J Wildl Dis. 2019 Mar 28
  3. Note Plateforme ESA du 15/03/2018 : « Finlande : déclaration d’un premier cas de maladie du dépérissement chronique des cervidés »
  4. Note Plateforme ESA du 15/02/2017 : « Chronic wasting disease (CWD) : avis de l’EFSA »
  5. Note Plateforme ESA du 1er juin 2016 : « Un deuxième cas de CWD dans la faune sauvage en Norvège - point de situation 2016-02 du 31 mai 2016 »
  6. Note Plateforme ESA du 05/04/2016 : « Premier cas européen de maladie à prion chez un renne en Norvège »

Pour télécharger le(s) document(s): 

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.