RESSOURCES SUR LES BONNES PRATIQUES D’INTRADERMO-TUBERCULINATION DANS LE CADRE DE LA SURVEILLANCE DE LA TUBERCULOSE BOVINE EN FRANCE

Pour la Plateforme ESA (par ordre alphabétique) : Maria-Laura Boschiroli (Anses), Didier Calavas (Anses), Fabrice Chevalier (DGAl), Jean-Yves Chollet (ONCFS), Camille Delavenne (Inra), Stéphanie Desvaux (ONCFS), Barbara Dufour (ENVA), Benoit Durand (Anses), Françoise Garapin (Draaf Nouvelle-Aquitaine/Sral), Sébastien Girard (Draaf Bourgogne-Franche-Comté/Sral), Pierre Jabert (DGAl), Nicolas Keck (LDA de l’Hérault), Anne-Laure Lefebvre (DDecPP de la Mayenne), Franck Martin (DDecPP de la Dordogne), Mikaël Moussu (Draaf Nouvelle-Aquitaine/Sral), Stéphanie Philizot (SNGTV), Jacques Poulet (COOP de France), Edouard Reveillaud (Draaf Nouvelle Aquitaine/Sral), Julie Rivière (ENVA), Isabelle Tourette (FRGDS)
Pour la FRGDS Nouvelle-Aquitaine : Marine Voisin, Elodie Chopin
Auteur correspondant : camille.delavenne@inra.fr

Le système de surveillance de la tuberculose bovine en France repose en partie sur la prophylaxie et donc sur le test d’intradermo-tuberculination. Afin de diffuser les bonnes pratiques de mise en œuvre de cet acte vétérinaire exigeant, voici des documents produits par des membres de la Plateforme ESA et à destination des éleveurs, vétérinaires et autres acteurs de la surveillance.

La FRGDS de la région Nouvelle-Aquitaine a édité une première vidéo sur la contention des animaux pendant la tuberculination pour que celle-ci se fasse en sécurité pour les animaux et les intervenants. Les conseils présentés dans ce film ont été récoltés auprès de plusieurs partenaires : éleveurs et vétérinaires, techniciens de GDS, une conseillère service prévention de la MSA et une éthologue. Le but étant que les manipulations se fassent avec efficacité, sérénité et rapidité.

Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation avec les membres de la Plateforme ESA a réalisé deux vidéos sur les bonnes pratiques autour de la tuberculination. La première vidéo : « Tuberculose bovine : dépistage et diagnostic » décrit la mise en œuvre de l’acte vétérinaire et la gestion des résultats. La deuxième vidéo « Utilisation et entretien de la seringue Mc Lintock » apporte des conseils sur l’outil indispensable à cet acte. Ces deux vidéos sont complétées par un article du bulletin des GTV explicitant les modalités de mise en œuvre de l’intradermo-tuberculination comparative (IDC) ainsi qu’une plaquette d’information éditée par le GDS de Saône et Loire et la FRGTV Bourgogne résumant ces mêmes modalités.

Pour télécharger le(s) document(s): 

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.