PESTE PORCINE AFRICAINE : SITUATION EN BELGIQUE ET SURVEILLANCE EN FRANCE (POINT AU 15/07/2019)

Pour la Plateforme ESA (par ordre alphabétique) : Julien Cauchard (Anses), Céline Dupuy (Anses), Alizé Mercier (Cirad), Marie-Bénédicte Peyrat (DGAL)
Autre auteur : Guillaume Gerbier (DGAL), Edouard Réveillaud (DGAL)
Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
 

Sources :
ADNS au 14/07/2019
Service Public de Wallonie au 08/07/2019 (lien)
Rapport CPVAADA du 09/07/2019 (lien)

 

  • Belgique : Du 13/09/2018 au 08/07/2019, 824 sangliers positifs au virus de la PPA ont été détectés parmi 3 278 sangliers échantillonnés.
  • France : Du 16/09/18 au 04/07/2019, 362 cadavres de sangliers ont été signalés et 337 testés par le réseau Sagir, tous étaient négatifs pour la PPA. Dans le cadre de la surveillance programmée menée depuis le 18/02/2019 chez les sangliers abattus dans la zone blanche (située en limite des zones à risque Belges), 37 sangliers ont été analysés, 31 étaient négatifs et six sont encore en cours d’analyse.

 

BELGIQUE

Selon les données du gouvernement de Wallonie, du 13/09/2018 au 08/07/2019, 824 sangliers se sont révélés positifs au virus de la peste porcine africaine (PPA), parmi 3 278 sangliers échantillonnés (source : Service Public de Wallonie au 08/07/2019) (Figure 1). Il n’y a pas eu de nouveaux cas depuis deux semaines (source : ADNS).

Le 25/06/2019, un nouveau cas positif a été confirmé dans la partie Nord de la zone tampon (Figure 2) (source : ADNS). Depuis quelques mois, la zone infectée où des sangliers infectés sont retrouvés s’est étendue vers le Nord, en se rapprochant des massifs forestiers de l’Ardenne (source : rapport CPVADAA du 13/06/2019) (Figure 3).


Figure 1. Localisation des sangliers prélevés en Belgique du 13/09/2018 au 08/07/2019 (source : Service Public de Wallonie au 08/07/2019 )