Peste porcine africaine (PPA) en République dominicaine : déclaration le 28/07/2021 de deux premiers foyers - Actualisation au 30/07/2021. Dernières actualités dans les BHVSI-SA

Pour le comité de rédaction de la Plateforme ESA (par ordre alphabétique) :
Jean-Philippe Amat, Sophie Carles, Eric Cardinale, Julien Cauchard, Céline Dupuy, Sylvain Falala, Guillaume Gerbier, Viviane Hénaux, Yves Lambert, Renaud Lancelot, Carlène Trévennec

Pour Caribvet (par ordre alphabétique) : Aurélie De San Mateo, Eric Etter

Auteur correspondant : Céline Dupuy

Le Département américain de l’Agriculture a rapporté le 28/07/2021 la confirmation, par le laboratoire américain de diagnostic des maladies animales exotiques (Plum Island, New York), de la peste porcine africaine sur des échantillons collectés sur des porcs en République dominicaine dans le cadre d’un programme de surveillance en coopération avec ce pays (Source : Communique de l’USDA du 28/07/2021). Les premières suspicions datent du 01/07/2021, et le début des analyses du 17/07/2021 (Source : Notification OIE du 29/07/2021).
 
Le communiqué précise le renforcement des mesures pour éviter l’introduction aux États-Unis notamment via des contrôles renforcés aux aéroports pour limiter l’introduction de produits interdits en provenance de République dominicaine. Les États-Unis vont également aider la République dominicaine ainsi qu’Haïti pour la réalisation d’analyses et la mise en œuvre de mesures de lutte contre la maladie (Source : Communique de l’USDA du 28/07/2021).
 
Nous ne disposons pas actuellement d’indication sur la souche virale en cause. Le délégué de la République dominicaine auprès de l’OIE confirme que deux élevages séparés géographiquement sont atteints (Figure 1). Ces deux élevages sont de type basse-cour. Dans le premier foyer, les symptômes ont débuté le 1er juillet. Ce foyer est situé proche de la frontière avec Haïti dans la province de Monte Cristi. Parmi les 827 suidés présents, 785 sont morts et les 42 autres ont été euthanasiés.
Dans le second foyer, les symptômes ont débuté le 14 juillet. Ce foyer est situé plus à l’est dans la province de Sanchez Ramirez. Tous les 15 suidés détenus sont morts (Source : Notification OIE du 29/07/2021).

La maladie n’avait plus été observée sur le continent américain depuis 1982 en Haïti. Lors de cette précédente épizootie 374 élevages avaient été touchés et 192 000 porcs abattus (Source: Pig Progress le 29/07/2021).

Aucune hypothèse n’est avancée à ce stade sur l’origine de l’introduction du virus sur ce territoire.

La proximité géographique entre la République Dominicaine et les départements français d’Outre-mer dans cette zone (Martinique, Guadeloupe, Guyane) ainsi que les liaisons aériennes existantes entre ces territoires doivent inciter à une vigilance accrue dans ces départements français.
 

Pour en savoir plus :
Une analyse du risque d’introduction de la PPA dans les pays de l’OIRSA[1]  par l’introduction légale ou lillégale de produits d’origine porcine, a été restituée en juin 2020 (Source espagnole : oirsa.org). Elle qualifiait le risque de modéré en provenance des pays d’Asie et d’élevé en provenance des pays européens affectés (Source : promed le 29/07/2021).


Figure 1. Carte de la région des Caraïbes. Les départements français d’Outre-mer Guadeloupe, Martinique et Guyane, sont encadrés en rouge, et la République Dominicaine en violet. Zoom sur les deux foyers (ronds oranges) (D’après la compagnie des cartes, Notification OIE du 29/07/2021)

Ce document créé dans le cadre de la Plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale (ESA) peut être utilisé et diffusé par tout média à condition de citer la source comme suit et de ne pas apporter de modification au contenu « © https://www.plateforme-esa.fr/ »

                                                                                                                                                        

 
[1] les pays membres sont: Mexique, Honduras, République dominicaine, Béliez, Nicaragua, Guatemala, Costa Rica, El Salvador, Panama

Pour télécharger le(s) document(s): 

 


Ce document créé dans le cadre de la Plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale (ESA) peut être utilisé et diffusé par tout média à condition de citer la source comme suit et de ne pas apporter de modification au contenu « © https://www.plateforme-esa.fr/ »
 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.