Veille Sanitaire Internationale sur les Pestes porcines

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Thierry Lefrançois (Cirad), Renaud Lancelot (Cirad), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Marie-Frédérique Le Potier (Anses)
Pour la Plateforme ESA : Guillaume Gerbier (DGAl)

Auteur correspondant : julien.cauchard@anses.fr
Sources données : ADNS/OIE/FAO Empres-i au 26/07/2018
 

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI par ordre alphabétique : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Marie-Frédérique Le Potier
Auteur correspondant : julien.cauchard@anses.fr


Sources : données ADNS (17 mai 2018), rapport SCoPAFF 18-19 avril 2018

La peste porcine africaine (PPA) a été confirmée le 16/05/2018 chez un sanglier mort trouvé deux jours auparavant en Hongrie à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne.
Contrairement aux cinq cas déjà déclarés sur sangliers par la Hongrie au centre du pays

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI par ordre alphabétique : Anne Bronner (DGAL), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Marie-Frédérique Le Potier

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Sources : données ADNS, rapport réunion SCoPAFF (18-19 avril 2018)
Après un premier cas déclaré le 23 avril à proximité de la frontière slovaque (voir note du 23/04 – lien), deux nouveaux cas de peste porcine africaine (PPA) ont été déclarés en Hongrie les 30 avril (un sanglier retrouvé mort) et 2 mai (trois sangliers retrouvés morts).
Ces deux cas se situent dans la zone de contrôle définie autour du premier cas (± 4 km du premier cas) (Figure 1). Ils pourraient témoigner d’une exposition multiple au virus ou d’un cycle déjà installé chez le sanglier. Cette situation pourrait ressembler à celle observée en République Tchèque, avec le risque de voir apparaître une nouvelle zone d’endémisation de la PPA dans la région.

 

Article au format pdf: 


Partager :

Pour la VSI par ordre alphabétique
 : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Alizé Mercier (Cirad)

Article au format pdf: 


Partager :
La Fédération nationale des chasseurs vient de diffuser une note (voir pièce jointe) sur la situation de la peste porcine africaine en Europe à l’intention de ses fédérations régionales et départementales, qui pourront relayer ces informations aux chasseurs de leur département.

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI par ordre alphabétique : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Marie-Frédérique Le Potier

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
 
Sources : données ADNS/FAO Empres-i actualisées au 09/01/2018 ; réunions ScoPAFF (rapports du 6-7 avril 2017, du 13 juillet 2017 et du 27-28 novembre 2017) ; services vétérinaires tchèques (SVSCR) (https://www.svscr.cz/amp-mapy/)

La peste porcine africaine (PPA) continue de circuler dans le Nord-Est de l’Europe (Tableau 1). Elle a progressé à l’intérieur de l’Union européenne depuis les zones frontalières de l’Est de l’Europe et une diffusion de la maladie principalement « en tache d’huile » continue d’être observée dans et à partir des pays touchés.

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Cirad/Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)

Article au format pdf: 


Partager :
Par ordre alphabétique : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses)
Auteur correspondant : didier.calavas@anses.fr

Article au format pdf: 


Partager :
Par ordre alphabétique : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Cirad/Inra), Alizé Mercier (Cirad)

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
  
Sources : données ADNS/FAO Empres-i actualisées au 27/08/2017 inclus ; réunions ScoPAFF (rapports du 6-7 avril 2017 et du 13 juillet 2017)
 
La peste porcine africaine (PPA) continue de circuler dans le Nord-Est de l’Europe (Tableau 1). Elle a progressé à l’intérieur de l’Union européenne depuis les zones frontalières (progression particulièrement observée dans les pays Baltes et en Pologne) et une diffusion de la maladie « en tâche d’huile » continue à être observée dans et à partir des pays touchés.

Article au format pdf: 


Partager :
Veille sanitaire internationale (VSI) Plateforme ESA – France

Sources : ADNS, OIE

Un premier foyer de peste porcine africaine (PPA) a été découvert le 27 juillet 2017 dans la région de Satu Mare dans le Nord-Ouest de la Roumanie, proche de la frontière avec l’Ukraine, pays où la maladie est présente aussi bien chez les porcs domestiques que chez les sangliers (Figure 1). La présence du virus a été confirmée le 31 juillet chez trois des quatre porcs d’un particulier. La source de l’infection demeure inconnue pour l’instant et des investigations sont en cours.

Article au format pdf: 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.