La Plateforme ESA

Une surveillance de qualité est indispensable pour permettre aux décideurs de mettre en place et de piloter des actions sanitaires adaptées, évaluer les risques pour la santé animale et la santé publique.

Son objectif et ses moyens

Son organisation

Une organisation souple (une convention-cadre entre ses dix membres) et novatrice, qui associe l’ensemble des acteurs majeurs de la surveillance au niveau national

Acteurs publics : l'Etat, organismes scientifiques, laboratoires d’analyses
Acteurs privés : organismes représentant les éleveurs, les vétérinaires, les chasseurs
 

La construction du consensus : un principe central de la Plateforme ESA

Le consensus est le principe fondateur du fonctionnement de la Plateforme ESA. Mis en œuvre de manière empirique depuis sa création, les membres de la Plateforme ESA ont ressenti le besoin de formaliser ce principe, dans la perspective de l’évolution de la Plateforme. Cette réflexion a abouti à un texte de cadrage sur les principes et les modalités de mise en œuvre (lien). Ces principes et ce mode opératoire s’appliquent à tous les niveaux d’organisation de la Plateforme ESA : Cnesa, équipe de coordination, groupes de suivi et groupes projet.
 

Organisation fonctionnelle de la Plateforme

Membres de l'Équipe de coordination et de l'Équipe opérationnelle


Séminaire de l'équipe opérationnelle de mai 2019 :

Séminaire de l'équipe opérationnelle de décembre 2018 :

Ses valeurs