West-Nile

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAl), Didier Calavas (Anses), Julien C

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la Plateforme (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAl

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

Mots-clés: 

Le virus de West-Nile a été identifié chez une chouette lapone mâle de 3,5 ans (Strix nebulosa, Bartkrauz en allemand) retrouvée morte

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour le LR-UE maladies équines* : Cécile Beck, Sylvie Lecollinet
Pour la cellule d’animation veille sanitaire internationale (par ordre alphabétique) : Didier Calavas, Julien Cauchard, Sylvain Falala, Alizé Mercier

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Sylvie Lecollinet 1, Cécile Beck 1, Marie Grandcollot-Chabot 2, Anne Bronner 2*, Didier Calavas 3*
Auteur correspondant : 
sylvie.lecollinet@anses.fr
1  Anses, Laboratoire de santé animale, Laboratoire national de référence West Nile, Maisons-Alfort, France
2  Direction générale de l’Alimentation, Bureau de la santé animale, Paris, France
3  Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
* Membre de l’équipe de coordination de la Plateforme ESA

Suite à l'identification de deux patients dans le département des Alpes-Maritimes (Nice et Vence) ayant développé une forme pseudo-grippale d'infection à virus West Nile en août/septembre 2017 (Encadré), une enquête à l'initiative de

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Alizé Mercier 1,2, Julien Cauchard 3, Sylvie Lecollinet 4
 

(1) Cirad, UMR1309 Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
(4) Anses, Laboratoire de santé animale, LNR/LR-UE Fièvre West Nile, Maisons-Alfort, France

 
Il y a actuellement une recrudescence des cas d’infection à virus West Nile à l’échelle européenne pour l’année 2016. En effet, de nouveaux cas ont été déclarés chez des humains, ainsi que sur des chevaux et oiseaux de proie en Espagne, Italie, Portugal, Hongrie et Autriche depuis le début de l’année (Figure 1).

Partager :

https://www.flickr.com/photos/michellecarl/7303540464/in/photolist-Q7vuX-mMwQD-7YmgTt-qyX2e-CMJwo-c8oy8s-6Dzegi-hg4r3A-9GEWxD-f8cxpW-4YpCjb-cFXRGu-oCmDTu-6EmDAF-7cmwSd-mabixg-5Q4bMX-p7YLyQ-bYx5xq-8FokNS-37tjnS-5g42eB-8KTs1a-9BTGXd-a1ZEmT-qhVXCp-6H95Ti-9wpnhm-63uPW7-oNy5aP-a1ZGDD-mQNQZP-63qDeB-8WNgSN-6JCT7Z-9JrrnQ-aiK4Ar-dtaVUL-6Dzett-QtinJ-oMuEr9-pnYbmG-a23vLA-9SGj7Z-7Zzc9X-2vDAZQ-4FBokT-8FC2Zn-opk7ao-6JH4Q7/Sylvie Lecollinet, LNR West Nile et peste équine, Anses, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort dans le cadre de la Veille sanitaire internationale

Depuis la première notification de cas d'infection au virus West Nile chez un cheval sentinelle (sans signe clinique) en Grèce (le 27 juin 2014) et deux chevaux sentinelles en Croatie (le 23 juillet 2014), aucun autre cas animal n’a été notifié en Europe auprès de l’OIE (au 22 octobre 2014) ; début septembre cependant, un cas clinique a été confirmé chez un cheval en Turquie dans la province de Bursa (notification le 2 septembre 2014). Les premiers cas humains avaient été rapportés début juin 2014 en Bosnie-Herzégovine.

Sur la saison de transmission 2014 (juin-octobre), 163 cas au total ont été notifiés en Europe auprès de l’European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) (au 20 novembre 2014), en Autriche, Grèce, Hongrie, Italie, Roumanie et Serbie (voir Fig.1). De plus, 47 cas humains ont été déclarés dans les pays voisins (Russie) et dans d’autres zones du Bassin méditerranéen (Israël et les territoires palestiniens). Malgré l’identification de cas humains et équins de fièvre West Nile très tôt dans l’année, la saison 2014 a été marquée par des épidémies/épizooties de faible ampleur en comparaison avec les saisons exceptionnelles de 2010, 2012 et 2013.


Partager :

    Sylvie Lecollinet, LNR West Nile et peste équine, ANSES, Laboratoire  de Santé Animale de Maisons-Alfort dans le cadre de la veille sanitaire internationale

Moustique tigre

Point épidémiologique au 26 juillet 2014

Les premiers cas d'infection au virus West Nile dans les Balkans en 2014 ont été récemment notifiés : l’infection a été confirmée chez deux chevaux sentinelles (sans symptômes cliniques) en Croatie (le 23 juillet 2014) et chez un cheval sentinelle en Grèce (le 27 juin 2014) (OIE, voir figures 1 et 2) et 15 cas probables et 1 cas confirmé ont été enregistrés chez l’homme au 24 juillet 2014 en Bosnie-Herzégovine et en Serbie (ECDC, voir figure 3).

Ces cas humains et équins se sont déclarés tôt par rapport aux autres années. En effet, dans la région des Balkans la saison habituelle est plutôt les mois d'août-septembre. Les inondations exceptionnelles qu’ont connues la Serbie, la Bosnie-Herzégovine et la Croatie en mai dernier ont pu fournir des conditions propices à l’éclosion et à la prolifération des moustiques Culex, principaux vecteurs du virus West Nile.

    La situation épidémiologique est suivie avec attention et fait actuellement l’objet de publication régulière des bilans épidémiologiques.


Partager :

OLIBACChevaux 7499873780 0d907c9116 zLes Etats-Unis enregistrent cette année une augmentation forte des cas humains d’infection à virus West Nile (VWN). Ainsi, mi-août 2012, une majorité des états (43/50) avaient rapporté des infections chez l’homme, le cheval, des oiseaux sauvages ou des moustiques et plusieurs états, dont les états du Texas et  du Dakota du Nord, tirent la sonnette d’alarme. Au total, 1118 cas, dont 489 infections neuro-invasives (méningites, encéphalites) et 41 morts, ont été recensés par le CDC (Center for Disease Control) dans tout le pays. Plus de 75% des cas ont été signalés par 6 états (Texas, Mississippi, Louisiane, Oklahoma, Dakota du Sud et Californie) et pas loin de la moitié des cas ont été diagnostiqués au Texas (avec 537 cas et 19 morts). A titre comparatif, sur l’ensemble de l’année 2011, 27 personnes avaient été trouvées infectées par le VWN au Texas, alors qu’au niveau national, sur la même période, 712 cas et 43 décès étaient recensés.  L’épidémie à VWN aux Etats-Unis n’avait pas connu une telle ampleur et précocité depuis plusieurs années (tendance à une diminution des cas humains depuis 2006).


Partager :

moustique1 moyenEntre le 6 juillet et 7 septembre 2012, le Centre héllénique de contrôle et de prévention des maladies (KEELPNO) a rapporté 122 cas d’infection humaine par la virus West-Nile provenant initialement en majorité de la préfecture d’Attiki dans la banlieue d’Athène et qqui est maintenant signalée dans plusieurs régions du pays. Sur les 122 cas documentés, 83 ont présenté des symptômes nerveux (encéphalite et/ou méningite et/ou paralysie flasque aiguë) et 39 uniquement un syndrome fébrile. Huit décès sont à déplorer. Cette augmentation du nombre de cas depuis début juillet confirme les craintes initiales du KEELPNO qui s’attendait à une recrudescence du nombre de cas, conformément à ce qui s’était passé en 2010 et 2011. Une séroconversion sans signe clinique chez un équidé a été notifiée à l'OIE le 30 juillet 2012 dans la région de Macédoine orientale et Thrace. Le point de situation au 7 septembre 2012 en anglais peut-être téléchargé ici.

La première épidémie de West-Nile avait été rapportée en Grèce au cours de l’été-automne 2010. D’Août à Novembre 2010, un total de 262 cas avaient été diagnostiqués, essentiellement dans la région de Macédoine, dont 191 cas avec atteinte du système nerveux central et 71 cas présentant une atteinte modérées (la plupart du temps un syndrome fébrile). Il y eu un total de 35 décès, tous chez des personnes très âgées souffrant de maladies sous-jacentes.

 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.