Rhône-Alpes

Depuis début juillet 2013, le département de l’Ardèche fait face à une mortalité anormale de sangliers. Les agents de la FDC et de l’ONCFS se sont rapidement mobilisés sur le terrain pour recenser et caractériser les cas (âge et sexe des animaux, date de découverte, détermination des signes cliniques grâce à des vidéos prises sur le terrain et aux traces de pédalage autour des animaux morts, datation des cadavres, géo référencement sur une carte, etc.) et investiguer les circonstances de la mortalité (relevés botaniques, indices dans l’environnement, nombre d’individus par compagnie, topographie des lieux pour comprendre la répartition des cas dans l’espace, contexte climatique, etc.).

 En savoir plus : Lettre Sagir

ibex J-HarsLa France, officiellement indemne de la brucellose, n’avait plus connu de cas chez les ruminants domestiques depuis 2003.

L’apparition en avril 2012 d’un foyer bovin à Brucella melitensis biovar 3 en Haute-Savoie (massif du Bargy), où la dernière détection du pathogène datait de 1999, a soulevé la question d’un possible relais de la faune sauvage entre les foyers domestiques de 1999 et de 2012. En effet les enquêtes épidémiologiques chez les ruminants domestiques en lien avec le foyer, ainsi qu’un dépistage exhaustif au retour d’estive, n’ont pas permis d’expliquer l’origine de ce foyer.

En août 2012 un programme de surveillance de la faune sauvage a été entrepri.