PPA

Le réseau Sagir met en œuvre une surveillance événementielle des maladies de la faune sauvage depuis 1986. Il repose sur la collaboration entre l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et les fédérations départementales des chasseurs (FDC). L’ONCFS administre et anime ce réseau en lien avec la Fédération nationale des chasseurs (FNC).

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Yves Lambert (Dgal), Alizé Mercier (Cirad)
Pour la DGAL : Guillaume Gerbier, Édouard Réveillaud

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
Source : Afsca (Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire) au 26/10/2018, FRC GE au 24/11/2018

À ce jour, 454 sangliers ont été prélevés dont 396 dans la zone infectée. Au total, 181 sangliers ont été détectés infectés par la peste porcine africaine (PPA).

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

Mots-clés: 

La peste porcine africaine (PPA) est présente depuis près de cinq ans dans plusieurs pays d’Europe de l’Est. Elle progresse inexorablement vers l’Ouest et, en septembre dernier, elle a atteint nos frontières en touchant des sangliers sauvages dans le Sud de la Belgique.

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (A

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Yves Lambert (DGAl), Alizé Mercier (Cirad)
Pour la DGAL : Guillaume Gerbier, Edouard Réveillaud

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Depuis le premier foyer du 3 août 2018, les autorités chinoises ont déclaré la présence de la peste porcine africaine (PPA) dans 17 provinces de la moitié Est du pays impliquant 66 « villages » (avec dans certains cas plusieurs élevages par village) (Figure 1).
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

Mots-clés: 

La peste porcine africaine (PPA) est présente depuis près de cinq ans dans plusieurs pays d’Europe de l’Est. Elle progresse inexorablement vers l’Ouest et, en septembre dernier, elle a atteint nos frontières en touchant des sangliers sauvages dans le Sud de la Belgique. Face à cette menace, les professionnels de la filière porcine française, de la chasse et l’Administration ont diffusé plusieurs messages de sensibilisation en direction des acteurs professionnels ou non pouvant être impliqués dans la prévention de la maladie.

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses)
Pour le LNR : Marie-Frédérique Le Potier (Anses)
Autre auteur: Nicolas Rose (Anses)

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Un premier cas de peste porcine africaine (PPA) au sein de la faune sauvage a été déclaré le 23/10/2018 chez un sanglier retrouvé mort dans la région de Silistra, « à quatre mètres de la frontière roumaine » (source : ADNS) (Figure 1).
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAl), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le laboratoire national de référence : Marie-Frédérique Le Potier (Anses)
Pour la DGAL : Guillaume Gerbier, Édouard Réveillaud

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Depuis le 13 septembre, 89 cas de peste porcine africaine (PPA) ont été détectés chez des sangliers retrouvés morts dans la région d’Etalle au Sud-Est du pays (province de Luxembourg) (source : Afsca).
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAl), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le laboratoire national de référence : Marie-Frédérique Le Potier (Anses)
Pour la DGAL : Guillaume Gerbier, Édouard Réveillaud

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
Source : Afsca (Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire) au 08/10/2018

Depuis le 13 septembre, parmi 106 carcasses de sangliers ayant fait l’objet d’un prélèvement, 80 se situaient à l’intérieur de la zone infectée (ZI) de 63 000 hectares délimitée au Sud de la Belgique. Le virus de la peste porcine africaine (PPA) a été détecté chez 53 de ces 80 sangliers. Aucun n’a été détecté positif en dehors de la ZI.
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAl), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le laboratoire national de référence : Marie-Frédérique Le Potier (Anses)
Pour la DGAL : Édouard Réveillaud

Auteur correspondant : didier.calavas@anses.fr

Source : communiqué de presse des autorités belges du 25/09/2018, ADNS au 25/09/2018

Le Réseau de surveillance sanitaire de la faune sauvage de Belgique annonce que, parmi 44 sangliers prélevés, 30 se situent à l’intérieur de la zone infectée (ZI) de 63 000 hectares. Le virus de la peste porcine africaine a été détecté chez quatorze de ces 30 sangliers. Aucun n’a été détecté positif en dehors de la ZI.
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

Pages

 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.