Pestes porcines

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Yves Lambert (Dgal), Alizé Mercier (Cirad)
Pour la DGAL : Guillaume Gerbier, Édouard Réveillaud

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
Source : Afsca (Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire) au 26/10/2018, FRC GE au 24/11/2018

À ce jour, 454 sangliers ont été prélevés dont 396 dans la zone infectée. Au total, 181 sangliers ont été détectés infectés par la peste porcine africaine (PPA).

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (A

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Yves Lambert (DGAl), Alizé Mercier (Cirad)
Pour la DGAL : Guillaume Gerbier, Edouard Réveillaud

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Depuis le premier foyer du 3 août 2018, les autorités chinoises ont déclaré la présence de la peste porcine africaine (PPA) dans 17 provinces de la moitié Est du pays impliquant 66 « villages » (avec dans certains cas plusieurs élevages par village) (Figure 1).
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses)
Pour le LNR : Marie-Frédérique Le Potier (Anses)
Autre auteur: Nicolas Rose (Anses)

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Un premier cas de peste porcine africaine (PPA) au sein de la faune sauvage a été déclaré le 23/10/2018 chez un sanglier retrouvé mort dans la région de Silistra, « à quatre mètres de la frontière roumaine » (source : ADNS) (Figure 1).
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
 Pour la VSI (par ordre alphabétique)

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :