Pestes aviaires

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAL), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Alizé Mercier (Cirad)
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Source : Données actualisées au 03/06/2018 inclus – ADNS, OIE, FAO Empres-i, DGAL, ProMED

Depuis le dernier point de situation au 3 mai 2018 (lien), le virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 a été détecté au sein de l’avifaune sauvage dans plusieurs pays en Allemagne (déclaration le 07/05), en Suède (trois déclarations le 09/05), en Finlande (déclaration le 09/05), et au Danemark (déclaration le 15/05).  La Bulgarie a également déclaré un foyer d’H5N8 au sein d’un élevage de canards le 28/05.

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAL), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Alizé Mercier (Cirad)
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Source : Données actualisées au 03/05/2018 inclus – ADNS, OIE, FAO Empres-i, DGAL, ProMED

Depuis le dernier point de situation au 26 mars 2018 (lien), le virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 a été déclaré pour la première fois en Slovaquie le 28 mars au sein de l’avifaune sauvage (le virus a été détecté sur une mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus) parmi cinq oiseaux retrouvés morts), et en Finlande avec deux cas déclarés le 3 et 24 avril chez des pygargues à queue blanche (Haliaeetus albicilla).

 

Article au format pdf: 


Partager :
Axelle Scoizec1, Eric Niqueux2, Audrey Schmitz2, Adeline Huneau-Salaün1, Alexandra Troyano-Groux3, Anne Bronner3, Sophie Le Bouquin1
Auteur correspondant : axelle.scoizec@anses.fr

 
  1. Anses-Ploufragan, LNR influenza aviaire, Unité Epidémiologie aviaire, Ploufragan, France
  2. Anses-Ploufragan, LNR influenza aviaire, Unité virologie aviaire, Ploufragan, France
  3. DGAl, Bureau de la santé animale, Paris, France
La campagne de dépistage obligatoire de l’influenza aviaire (IA) sur les lots de canards prêts à gaver (PAG) avant leur mouvement vers une salle de gavage située sur un autre site d’élevage, qui a été conduite entre le 1er décembre 2017 et le 15 janvier 2018 selon les modalités décrites dans 

Article au format pdf: 


Partager :
ERRATUM DE LA NOTE PUBLIEE LE 27/02/2018 SUITE A UNE CORRECTION DE NOTIFICATION FAITE PAR L’OIE
 
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Eric Niqueux, Nicolas Eterradossi
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
 
Source : OIE, ProMED, Agence Française de Presse (AFP) 15/02/2018, FAO Empres-i

ERRATUM : le 22 mars 2018, le laboratoire de référence OIE et le représentant du Ghana ont annoncé que des analyses moléculaires et de pathogénicité ont confirmé qu’il s’agissait d’un virus H9N2 faiblement pathogène contrairement au caractère hautement pathogène qui avait été précisé dans un premier temps dans la déclaration OIE du 14/02/2018 (voir note du 27/02/2018 – lien). Le rapport OIE sur ce foyer a été supprimé de la base de données WAHIS le 19 mars 2018 (l’isolat n’étant pas soumis à déclaration à l’OIE).

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAL), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele
Auteur correspondant :
alize.mercier@cirad.fr
 
Source : Rapport de situation de l’OIE sur l’influenza aviaire (au 28 février 2018) (http://www.oie.int/fileadmin/Home/eng/Animal_Health_in_the_World/docs/pdf/OIE_AI_situation_report/OIE_SituationReport_AI_February2018.pdf)
 
Cette note est une traduction de certains extraits sélectionnés par la cellule d’animation de la VSI du rapport de situation de l’OIE. Pour plus d’information, merci de se référer au rapport OIE.

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAL), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Alizé Mercier (Cirad)
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele
Auteur correspondant :
alize.mercier@cirad.fr
 
Source : Données actualisées au 26/03/2018 inclus – ADNS, OIE, FAO Empres-i, DGAL, ProMED
 
Depuis le dernier point de situation au 6 mars 2018 (lien), le virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 a été détecté au sein d’élevages et de l'avifaune sauvage dans de nombreux pays. Le virus H5N8 continue de circuler avec trois foyers déclarés en Italie les 5, 9 et 13 mars au sein de deux élevages de poules pondeuses et d’un élevage de dindes d’engraissement.
 

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Alizé Mercier (Cirad)
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele
Auteur correspondant :
alize.mercier@cirad.fr
 
Source : Données actualisées au 06/03/2018 inclus – ADNS, OIE, FAO Empres-i, DGAL, ProMED
 

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Alizé Mercier (Cirad)
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele
Auteur correspondant :
alize.mercier@cirad.fr
 
Source : Données actualisées au 21/02/2018 inclus – ADNS, OIE, FAO Empres-i, DGAL, ProMED
 
Depuis le dernier point de situation au 11 janvier 2018 (lien), le virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 a été détecté pour la première fois en Irlande chez un pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla) retrouvé mort le 31 janvier dans la région de Tipperary, dans une zone fréquentée par des oiseaux migrateurs (déclaration ADNS 09/02/2018). La Suède a également identifié pour la première fois le virus H5N6 chez un pygargue à queue blanche mort le 1er février (déclaration ADNS 20/02/2018). De plus, les Pays-Bas ont déclaré deux nouveaux cas d’IAHP H5N6 le 25 janvier au sein de l’avifaune captive (espèce non précisée) et de l’avifaune sauvage, chez un goéland marin (Larus marinus) et une mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus).

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele
Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
 
Sources : ADNS, ProMED, “Department for Environment, Food and Rural Affairs” (DEFRA)

Le 22 janvier 2018, le Royaume-Uni a déclaré un troisième cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 depuis le début de l’année, suite à la détection du virus chez des oiseaux sauvages dans la région d’Essex dans le centre du pays (déclaration ADNS 22/01/2018, Figure 1). Dix-neuf oiseaux ont été retrouvés morts dans une réserve naturelle : sept oies cendrées (Anser anser), deux canards colverts (Anas platyrhynchos), cinq fuligules morillons (Aythya fuligula), un goéland cendré (Larus canus), un canard d’Aylesbury (Anas platyrhynchos domesticus) et trois oiseaux non-identifiés.

Article au format pdf: 


Partager :
Estelle Mollaret 1, Didier Calavas2*, Anne Bronner1*, Eric Niqueux3  

Article au format pdf: 


Partager :

Pages

 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.