BTV-8

PLUS FAIBLE PATHOGENICITE DE LA SOUCHE BTV-8 DE 2015 QUE CELLE DE 2007 ?

Mots-clés: 

En collaboration avec les virologistes de l’institut de Pirbright (Angleterre), nous avons comparé la pathogénicité d’une souche de virus de fièvre catarrhale ovine de sérotype 8 (BTV-8) isolée en 2007 et celle d’une souche isolée en 2015 chez des moutons.

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

​LES SIGNES CLINIQUES INDUITS PAR LES VIRUS BTV-4 ET BTV-8 EN FRANCE METROPOLITAINE

Fanny Pandolfi 1, Gina Zanella 2, Stéphan Zientara 3, Corinne Sailleau 3, Françoise Dion 4Emmanuel Garin 5, Isabelle Tourette 6, Emmanuel Bréard 3, Marie Grandcollot-Chabot 1E

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

BILAN DE LA SITUATION RELATIVE A LA FIEVRE CATARRHALE OVINE DE SEROTYPE 8 (FCO-8) EN FRANCE CONTINENTALE AU 11 SEPTEMBRE 2017

Mots-clés: 


Par ordre alphabétique : Anne Bronner (1)*, Emmanuel Bréard (2), Didier Calavas (3)*, Marie Chabot (1), Françoise Dion (4), Emmanuel Garin (5), Maryline Jambon (1), Fanny Pandolfi (1), Corinne Sailleau (2), Isabelle Tourette (6), Gina Zanella (7)

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

FCO - Objectifs et modalités de la surveillance programmée actuellement en cours (point au 24 janvier 2017)

Laure Bournez (1)*, Corinne Sailleau (2), Emmanuel Bréard (2), Renata Servan de Almeida (3), Aurélie Pédarrieu (3), Geneviève Libeau (3), Stephan Zientara (2), Gina Zanella (4), Pascal Hendrikx (1)*, Didier Calavas (5)*, Isabelle Tourette (6), Françoise Dion (7), Emmanuel Garin (8)*, Alexandre Fediaevsky (9)*, Anne Meyrueix (9), Lisa Cavalerie (9)*
(1) Anses, Unité de coordination et d’appui à la surveillance, Direction des laboratoires, Maisons Alfort ; (2) Anses, UPEC, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort, UMR Anses, Inra, ENVA, Maisons-Alfort ; (3) Cirad, UMR Astre, Montpellier ; Inra, UMR Astre, Montpellier ; (4) Anses, Unité d’Epidémiologie, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort ; (5) Anses, Unité Epidémiologie, Laboratoire de Lyon ; (6) GDS France, Paris ; (7) Races de France, Paris ; (8) Coop de France, Paris ; (9) Direction générale de l’Alimentation, Bureau de la santé animale, Paris. * Membre de l’équipe opérationnelle de la Plateforme ESA
 
La surveillance programmée de la FCO actuellement mis en place a trois objectifs :
-  détection d’une éventuelle circulation du virus sérotype 8 en cas d’introduction dans les départements de la zone indemne (ZI) et les départements de la zone réglementée (ZR) en frontière de la zone indemne française
-  déclaration de zones saisonnièrement indemnes (ZSI) de FCO (départements de la zone réglementée) pour permettre aux éleveurs de bénéficier de dérogations à l’interdiction de sortie de la zone réglementée d’animaux non vaccinés
-  démontrer l'absence de circulation des sérotypes exotiques de la FCO en France continentale conformément au règlement CE/1266/2007.

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

Bilan de la situation relative à la FCO de sérotype 8 en France continentale, au 31 décembre 2016

Mots-clés: 

Laure Bournez (1)*, Corinne Sailleau (2), Emmanuel Bréard (2), Renata Servan de Almeida (3), Aurélie Pédarrieu (3), Geneviève Libeau (3), Stephan Zientara (2), Gina Zanella (4), Pascal Hendrikx (1)*, Didier Calavas (5)*, Isabelle Tourette (6), Françoise Dion (7), Emmanuel Garin (8)*, Alexandre Fediaevsky (9)*, Anne Meyrueix (9), Lisa Cavalerie (9)*
(1) Anses, Unité de coordination et d’appui à la surveillance, Direction des laboratoires, Maisons Alfort ; (2) Anses, UPEC, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort, UMR Anses, Inra, ENVA, Maisons-Alfort ; (3) Cirad, UMR Astre, Montpellier ; Inra, UMR Astre, Montpellier ; (4) Anses, Unité d’Epidémiologie, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort ; (5) Anses, Unité Epidémiologie, Laboratoire de Lyon ; (6) GDS France, Paris ; (7) Races de France, Paris ; (8) Coop de France, Paris ; (9) Direction générale de l’Alimentation, Bureau de la santé animale, Paris.  * Membre de l’équipe opérationnelle de la Plateforme ESA

Entre le 1er juillet 2016 (date qui a été fixée pour déterminer le début de la période d’activité virale FCO pour la saison 2016-2017 d’après les données épidémiologiques, voir encadré 1) et le 31 décembre 2016, 1 200 élevages ont été déclarés infectés par le virus FCO de sérotype 8. Parmi ces élevages, cinq avaient déjà été déclaré foyer lors de la saison de circulation virale précédente (Saison 1 : période définie entre août 2015 et le 30 juin 2016). Parmi l’ensemble des foyers détectés entre le 1er juillet 2016 et le 31 décembre 2016 : 34 ont été détectés par la surveillance évènementielle suite à des suspicions cliniques ; 1 166 ont été détectés lors de tests réalisés pour la sortie des animaux de la zone réglementée. Ces foyers représentent 1 196 élevages de bovins et 4 élevages d’ovins.

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

Bilan de la situation relative à la FCO sérotype 8 en France continentale, au 3 novembre 2016

Mots-clés: 

Laure Bournez (1), Corinne Sailleau (2), Emmanuel Bréard (2), Renata Servan Almeida (3), Aurélie Pédarrieu (3), Geneviève Libeau (3), Stephan Zientara (2), Gina Zanella (4), Pascal Hendrikx (1), Didier Calavas (6), Isabelle Tourette (8), Françoise Dion (9), Emmanuel Garin (10), Stéphanie Desvaux (7), Alexandre Fediaevsky (7), Lisa Cavalerie (7)
 
(1) Anses, Unité de coordination et d’appui à la surveillance, Direction des laboratoires, Maisons Alfort ; (2) Anses, UPEC, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort, UMR ANSES, INRA, ENVA, Maisons-Alfort ; (3) Cirad, UMR CMAEE, Montpellier ; Inra, UMR CMAEE, Montpellier ; (4) Anses, Unité d’Epidémiologie, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort ; (5) SNGTV, Paris ; (6) Anses, Unité Epidémiologie, Laboratoire de Lyon ; (7) Direction générale de l’alimentation, Bureau de la santé animale, Paris ; (8) GDS France, Paris ; (9) Races de France, Paris ; (10) Coop de France, Paris
 
Depuis le dernier point de situation réalisé le 29 septembre 2016, 356 nouveaux foyers de FCO à sérotype 8 (BTV-8) ont été détectés, dont 12 dans 6 nouveaux départements (Ardèche, Aude, Drome, Pyrénées Atlantique, Deux-Sèvres, Savoie, Vosges). Ces foyers étaient par ordre décroissant principalement situés en Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Loire, Saône-et-Loire, Ain et Jura (Tableau 1 et Figure 1) Ces foyers n’ont pas entrainé de modification de la zone réglementée. Excepté 9 foyers détectés suite à une suspicion clinique, tous les autres foyers ont été détectés par des tests réalisés pour la sortie des animaux de la zone réglementée. 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

Bilan de la situation relative à la FCO sérotype 8 en France continentale, au 29 septembre 2016

Mots-clés: 

Laure Bournez (1), Corinne Sailleau (2), Emmanuel Bréard (2), Renata Servan Almeida (3), Aurélie Pédarrieu (3), Geneviève Libeau (3), Stephan Zientara (2), Gina Zanella (4), Soline Hosteing (5), Pascal Hendrikx (1), Didier Calavas (6),  Anne Bronner (7), Isabelle Tourette (8), Françoise Dion (9), Emmanuel Garin (10), Alexandra Troyano-Groux (7), Stéphanie Desvaux (7), Alexandre Fediaevsky (7), Lisa Cavalerie (7)
 
(1) Anses, Unité de coordination et d’appui à la surveillance, Direction des laboratoires, Maisons Alfort ; (2) Anses, UPEC, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort, UMR ANSES, INRA, ENVA, Maisons-Alfort ; (3) Cirad, UMR CMAEE, Montpellier ; Inra, UMR CMAEE, Montpellier ; (4) Anses, Unité d’Epidémiologie, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort ; (5) SNGTV, Paris ; (6) Anses, Unité d’épidémiologie, Laboratoire de Lyon ; (7) Direction générale de l’alimentation, bureau de la santé animale, Paris ; (8) GDS France, Paris ; (9) Race de France, Paris ; (10) Coop de France, Paris
 
Depuis le dernier point de situation réalisé le 31 août 2016, 106 nouveaux foyers sérotype 8 (BTV-8) ont été détectés dont cinq dans quatre nouveaux départements (Hautes-Alpes, Jura, Meuse et Tarn). Suite à un foyer déclaré dans le département de la Meuse, une nouvelle zone réglementée a été définie (Figure 1). Excepté un foyer détecté suite à une suspicion clinique, tous les autres foyers ont été détectés par des tests réalisés pour la sortie des animaux de la zone réglementée ; dans un de ces foyers, un animal a par la suite présenté des signes cliniques compatibles avec la FCO et a été confirmé viropositif par PCR. Voir le bilan.  


Partager :

La fièvre catarrhale ovine BTV-8 rapportée à Chypre en septembre 2016

Julien Cauchard 1, Alizé Mercier 2,3, Laure Bournez 4
 
(1) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France


Partager :

Augmentation du nombre de foyers FCO BTV-8 depuis le 29 août 2016

Mots-clés: 

Groupe de suivi FCO de la Plateforme-ESA
Depuis le bilan fait le 31 août 2016, 18 nouveaux foyers FCO correspondant à 26 bovins infectés ont été confirmés (date de prélèvement réalisé entre le 29 août et 12 septembre) dans les départements situés dans le cœur de la zone infectés (Allier (1), Loire (6), Haute-Loire (3), Puy-de-Dôme (3), Saône-et-Loire (4)) et dans le Doubs (1). Tous ces foyers ont été détectés suite à des analyses réalisées avant sortie de la zone réglementée. Les charges virales de 20 de ces animaux (sur 27) issus des départements de l’Allier, Loire, Haute-Loire, Puy-de-Dôme et Saône-et-Loire sont élevées, comme indiqué par les valeurs de Ct de PCR < 30. Ces charges virales plus élevées chez les animaux détectés positifs confirment la reprise de la circulation virale. A noter que la charge virale de l’animal trouvé infecté dans le Doubs était faible (Ct de 34).


Partager :

Bilan de la situation au 31 août 2016 pour la FCO BTV-8: reprise de la circulation virale

Mots-clés: 

Laure Bournez (1), Corinne Sailleau (2), Emmanuel Bréard (2), Renata Servan Almeida (3), Aurélie Pédarrieu (3), Geneviève Libeau (3), Stephan Zientara (2), Gina Zanella (4), Soline Hosteing (5), Pascal Hendrikx (1), Didier Calavas (6),  Anne Bronner (7), Isabelle Tourette (8), Françoise Dion (9), Emmanuel Garin (10), Alexandra Troyano-Groux (7), Stéphanie Desvaux (7), Alexandre Fediaevsky (7), Lisa Cavalerie (7)
 

Bilan de la situation au 31 août 2016 pour la FCO BTV-8
 
Depuis le dernier point de situation réalisé le 13 mai 2016, 25 nouveaux foyers ont été détectés dont 5 dans quatre nouveaux départements (Ain, Côte d’Or, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées). Excepté un foyer détecté suite à une suspicion clinique (avortements), tous les autres foyers ont été détectés lors de tests réalisés pour la sortie des animaux de la zone réglementée. Hormis deux foyers détectés dans le sud (Ariège et Haute-Garonne), les derniers cas détectés entre juin et août sont localisés dans le centre de la zone infectée (Allier, Puy-de-Dôme, Creuse, Nièvre, Haute-Loire, Lozère, Saône-et-Loire) (Tableau 1 et Figure 1). Pour consulter cette note sous format pdf, cliquez ICI.


Partager :

Pages

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.