Belgique

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAl), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le laboratoire national de référence : Marie-Frédérique Le Potier (Anses)
Pour la DGAL : Guillaume Gerbier, Édouard Réveillaud

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Depuis le 13 septembre, 89 cas de peste porcine africaine (PPA) ont été détectés chez des sangliers retrouvés morts dans la région d’Etalle au Sud-Est du pays (province de Luxembourg) (source : Afsca).
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAl), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le laboratoire national de référence : Marie-Frédérique Le Potier (Anses)
Pour la DGAL : Guillaume Gerbier, Édouard Réveillaud

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr
Source : Afsca (Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire) au 08/10/2018

Depuis le 13 septembre, parmi 106 carcasses de sangliers ayant fait l’objet d’un prélèvement, 80 se situaient à l’intérieur de la zone infectée (ZI) de 63 000 hectares délimitée au Sud de la Belgique. Le virus de la peste porcine africaine (PPA) a été détecté chez 53 de ces 80 sangliers. Aucun n’a été détecté positif en dehors de la ZI.
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :

DSC 7442

Depuis juillet 2014, une augmentation du nombre de déclarations d’avortements a été observée en Belgique (Wallonie). Il s’agit d’avortements de fin de gestation (>7mois) ou de mises-bas de veaux ictériques et apathiques, présentant parfois une splénomégalie (SAIS -Syndrome Avortement-Ictère-Splénomégalie). Les cas sont observés de manière sporadique, avec souvent un seul cas dans l’élevage. Aucun signe clinique n’est généralement observé chez la mère.

 

 


Partager :

Crédit photo : Gilles Péris y Saborit www.flickr.comCette note est issue des informations transmises par l’Arsia et le Coda-Cerva en Belgique

Depuis juillet 2014, une augmentation du nombre (plus de 80) de rapports d’autopsie d’avortons de bovins mentionnant un syndrome « ictère et splénomégalie » est rapportée en Wallonie (Belgique) (syndrome d’avortements avec ictère et splénomégalie - SAIS). Ce syndrome a déjà été constaté à plusieurs reprises par le passé mais dans des proportions moindres (Figure 1).


Partager :

cow23 moyenLe premier cas de cet épisode de brucellose à Brucella abortus a été diagnostiqué dans une exploitation bovine belge de la province de Namur début mars 2012 lors d’un dépistage après avortement.

Les investigations menées suite à la déclaration de ce foyer belge ont permis de mettre en évidence  en Belgique 6 autres foyers (5 Brucella abortus et 1 Brucella suis –découverte fortuite sans lien avec le foyer) et 1 foyer en France dans une exploitation du département du Pas-de-Calais. Cette exploitation avait reçu un animal infecté en provenance du foyer belge index.

Afin de limiter la diffusion de la maladie, l’intégralité des troupeaux concernés ont été abattus.

 Les autres enquêtes visant à surveiller des animaux susceptibles d’avoir été en contact avec des animaux des troupeaux infectés ont montré des résultats favorables.

En France, comme en Belgique, toutes les mesures concernant cet épisode de brucellose sont désormais levées


Partager :


Un cas de brucellose à Brucella abortus a été diagnostiqué dans une exploitation bovine belge de la province de Namur le 2 mars 2012. La notification à l'OIE a été faite le 19 mars 2012. Suite à ce premier foyer, trois autres exploitations ont été déclarées comme foyers. Ces trois foyers découlent tous du premier. Quatre foyers ont donc été identifiés au total : trois dans la province de Namur et un dans la province de Flandre orientale. Voir le point de situation de l'AFSCA du 13 avril 2012.

 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.