Actualités

Fayçal Meziani1, Didier Calavas2, Sébastien Wendling1, Anne Bronner1

1 DGAl, Bureau de la santé animale, Paris, France
2 Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France

Auteur correspondant : faycal.meziani@agriculture.gouv.fr

L’introduction en France du petit coléoptère des ruches « Aethina tumida », danger sanitaire de première catégorie aurait des conséquences sanitaires et économiques très lourdes pour la filière apicole. Face à cette menace, plusieurs mesures ont

Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Florence Etore (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Thierry Lefrançois (Cirad), Renaud Lancelot (Cirad), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Philippe Caufour (Cirad)
Auteur correspondant : julien.cauchard@anses.fr
Source : FAO Empres-I, ADNS le 12/06/2018

Deux foyers de dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) ont été déclarés par la Turquie le 12 juin 2018.

Article au format pdf: 


Partager :
Le rapport annuel Sylvatub présente les résultats bruts de la surveillance de la tuberculose dans la faune sauvage dans le cadre du programme Sylvatub.
Elle couvre l'année civile 2016 pour la surveillance des blaireaux et la saison de chasse 2016-2017 pour la surveillance des grands ongulés

Article au format pdf: 


Partager :
Marion Laurent1, Stéphanie Franco1, Véronique Duquesne1, Marie-Pierre Chauzat1, Pascal Hendrikx2, Marie-Pierre Rivière1
Auteur correspondant : marion.laurent@anses.fr

1Anses Sophia Antipolis, Unité Pathologie de l’Abeille, Sophia Antipolis, France
2Anses Lyon, Unité de coordination et d’appui à la surveillance, Lyon, France
Les auteurs remercient Emmanuel Garin (Coop de France) pour sa traduction du programme de surveillance italien et sa relecture.

Le petit coléoptère des ruches, Aethina tumida Murray, a été détecté pour la première fois en Europe le 5 septembre 2014 à Gioia Tauro dans la région de Calabre (Italie).

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAL), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Alizé Mercier (Cirad)
Pour l’ONCFS : Anne Van De Wiele

Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Source : Données actualisées au 03/06/2018 inclus – ADNS, OIE, FAO Empres-i, DGAL, ProMED

Depuis le dernier point de situation au 3 mai 2018 (lien), le virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 a été détecté au sein de l’avifaune sauvage dans plusieurs pays en Allemagne (déclaration le 07/05), en Suède (trois déclarations le 09/05), en Finlande (déclaration le 09/05), et au Danemark (déclaration le 15/05).  La Bulgarie a également déclaré un foyer d’H5N8 au sein d’un élevage de canards le 28/05.

Article au format pdf: 


Partager :
Virginie Urrutia1, 2, Sébastien Wendling3, Marion Laurent4, Agnès Ménage5, Agnès Gamon6, Gérald Therville-Tondreau7,Cédric Sourdeau8, Didier Calavas9, Axel Decourtye10, 11, 12, Anne Bronner3

Auteurs correspondants : virginie.urrutia@itsap.asso.fr ou sebastien.wendling@agriculture.gouv.fr

 
Après plusieurs années de travail partenarial entre les organisations apicoles nationales (dont la Fnosad, ADA France et GDS France), la SNGTV, l’Itsap, l’Anses et l’Etat, l’Observatoire des mortalités et des affaiblissements de l'abeille mellifère (Omaa) a été déployé depuis quelques mois dans deux régions françaises volontaires : la Bretagne et les Pays de la Loire.
Des guichets uniques de centralisation des déclarations de mortalités et affaiblissements de l'abeille mellifère ont ainsi été officiellement ouverts fin 2017, après le début de la campagne de communication à destination des apiculteurs, leur permettant de déclarer l'ensemble des troubles ou événements de santé constaté dans les ruchers.
Depuis l’ouverture des guichets uniques régionaux, 189 déclarations d’événements de santé ont été rapportés par l'Omaa Bretagne et 116 par l’Omaa Pays de la Loire

Article au format pdf: 


Partager :
Céline Richomme1, Maria-Laura Boschiroli2, Edouard Reveillaud3
Auteur correspondant : celine.richomme@anses.fr
  1. Anses, Laboratoire de la rage et de la faune sauvage, Malzéville, France

  2. Anses, Laboratoire de santé animale, LNR tuberculose, Maisons-Alfort, France
  3. DRAAF Nouvelle-Aquitaine, SRAL, Limoges, France
Cette note fait la synthèse d'un article qui vient d'être publié dans le journal Emerging infectious diseases (Michelet et al., 2018).

La tuberculose bovine (TB) est une maladie zoonotique qui affecte principalement les bovins, mais aussi dans certaines zones d’Europe des espèces sauvages telles que le Sanglier, le Cerf

Article au format pdf: 


Partager :
Marion Laurent1, Stéphanie Franco1, Véronique Duquesne1, Sébastien Wendling2, Fayçal Meziani3, Anne Bronner2, Marie-Pierre Rivière1
Auteur correspondant : marion.laurent@anses.fr
Le 26 mars dernier, des reines d’abeilles Apis mellifera importées d’Argentine sont arrivées en France. Conformément à la législation relative aux importations issues de pays tiers (règlement communautaire UE 206/2010), les cages de transport et les ouvrières accompagnatrices ont fait l’objet d’un examen par un laboratoire d’analyses vétérinaires agréé dont les résultats ont été rendus le 17 avril 2018 en vue de la détection du petit coléoptère des ruches (Aethina tumida) et des acariens Tropilaelaps spp.. Lors de cette analyse, quatre œufs suspectés d'être des œufs d'A. tumida ont été détectés et envoyés au Laboratoire national de référence (Anses, Sophia Antipolis) pour identification.

Partager :
Les pestes porcines classique (PPC) et africaine (PPA) sont des  maladies virales non zoonotiques qui affectent les suidés domestiques  (porcs et sangliers d'élevage) et sauvages (sangliers, phacochères et  potamochères). Ce sont des dangers sanitaires de première catégorie à  déclaration obligatoire, soumis à plan d'intervention sanitaire d'urgence.

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI par ordre alphabétique : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Marie-Frédérique Le Potier
Auteur correspondant : julien.cauchard@anses.fr


Sources : données ADNS (17 mai 2018), rapport SCoPAFF 18-19 avril 2018

La peste porcine africaine (PPA) a été confirmée le 16/05/2018 chez un sanglier mort trouvé deux jours auparavant en Hongrie à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne.
Contrairement aux cinq cas déjà déclarés sur sangliers par la Hongrie au centre du pays

Article au format pdf: 


Partager :

Pages

 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.