Dermatose nodulaire contagieuse

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 

Dans le cadre du groupe de suivi de la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) de la plateforme ESA, un article a été rédigé sur l’état actuel des connaissances et la progression de la DNCB dans le Sud-Est de l’Europe. Cet article, intitulé «Dermatose nodulaire contagieuse des bovins : état des connaissances et situation épidémiologique dans les Balkans au 31 juillet 2006 » figurera dans le numéro trimestriel de septembre 2016 du Bulletin Epidémiologique Anses/DGAL et est à présent disponible en ligne (lien). Les figures de l'article (mise à part les photos) ont été mises à jour au 09 septembre 2016 et son présentées ci-dessous.

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France

 
La dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud-est de l’Europe. Un groupe de suivi s’est constitué à la demande de la DGAL dans le cadre de la plateforme ESA pour la mise au point de la surveillance de la DNCB. Cela devrait se traduire par une note de service en précisant les modalités.
Dans le cadre de ce groupe de suivi, un article a été rédigé sur l’état actuel des connaissances et la progression de la DNCB dans le Sud-Est de l’Europe.

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
Depuis la dernière mise à jour du 9 juin 2016, la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud des Balkans avec une forte augmentation du nombre de foyers déclarés en Serbie et une réémergence en Russie. Selon le ministère de l’agriculture de Géorgie, il n’y aurait aucun nouveau foyer dans le pays. Le risque de propagation dans la région reste élevé, et certains experts prévoient que la maladie atteigne l’Albanie d’ici quelques semaines.

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
La dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud-est de l’Europe avec une première déclaration en Serbie.

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Elena Arsevska (1,2), Renaud Lancelot (1,2)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
Depuis la dernière mise à jour du 05 mai 2016, la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud des Balkans avec 18 nouveaux foyers déclarés en Grèce, 46 nouveaux foyers en Bulgarie et trois nouveaux foyers en Macédoine. Le risque de propagation dans la région reste élevé, et certains experts prévoient que la maladie atteigne la Serbie et l’Albanie d’ici un à deux mois.

  Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Elena Arsevska (1,2), Renaud Lancelot (1,2)
 
 (1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
 (2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
 (3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
Depuis la dernière mise à jour du 27 avril 2016, la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud des Balkans avec quatre nouveaux foyers déclarés en Grèce, seize en Bulgarie et trois en Macédoine. Le risque de propagation dans la région reste élevé, et les autorités bulgares prévoient une campagne de vaccination de masse.

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Elena Arsevska (1,2), Renaud Lancelot (1,2).

(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
Depuis la dernière mise à jour du 15 avril 2016, la dermatose nodulaire contagieuse (DNC) a été identifiée en Macédoine et continue ainsi sa progression dans le sud des Balkans. Le risque de propagation dans la région est considéré comme élevé et les autorités vétérinaires roumaines, notamment, ont mis en place un plan de prévention.
 

Elena Arsevska (1,2), Philippe Caufour (1,2), Renaud Lancelot (1,2), Alizé Mercier (1,2)
Auteurs par ordre alphabétique dans le cadre de la Veille sanitaire internationale
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
 
Le 21 août 2015, deux foyers de dermatose nodulaire contagieuse (DNC) étaient identifiés pour la première fois en Grèce, à Evros, dans les régions de Macédoine de l'Est et de Thrace.
Depuis cette date, 117 foyers ont été déclarés au total et la maladie semble avoir progressé et affecté de nouvelles régions, parmi lesquelles les régions frontalières avec la Bulgarie (Figure 1).

Cattle flickr Peter OConorElena Arsevska (1,2), Philippe Caufour (1,2), Renaud Lancelot (1,2)

Auteurs par ordre alphabétique dans le cadre de la Veille sanitaire internationale

(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France

(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France

Le 21 août 2015, deux foyers de dermatose nodulaire contagieuse (DNC) ont été identifiés pour la première fois en Grèce, à Evros, dans les régions de Macédoine de l'Est et de Thrace. Dans deux fermes de 99 et 98 bovins, 10% et 4% du cheptel respectivement ont présenté des signes cliniques typiques de DNC. L’analyse des prélèvements a confirmé l'implication de Capripoxvirus. Les deux fermes étaient situées à moins de 10 km de la frontière turque. Les 4 et 18 septembre 2015, de nouveaux foyers ont été notifiés dans 22 autres fermes bovines de la même région avec des taux de morbidité et de mortalité de 15% et 3% en moyenne (Figure 1) (OIE WAHID, 2015). Des mesures préventives (abattage des troupeaux affectés, mesures de zonage et de quarantaine et restriction des mouvements de troupeaux ainsi que vaccination) auraient été prises en Grèce (Promed).

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.