Dermatose nodulaire contagieuse

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Yves Lambert (Dgal), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Philippe Caufour (Cirad)
Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Aucun foyer n’a été observé dans les Balkans en 2018, cela fait suite à la diminution du nombre de foyers déclarés en 2017 (385 foyers comparé aux 7 483 foyers déclarés dans la région en 2016).

Pour télécharger le(s) document(s): 

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Thierry Lefrançois (Cirad), Renaud Lancelot (Cirad), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR : Philippe Caufour (Cirad)

Auteur correspondant : julien.cauchard@anses.fr

Six foyers ont été confirmés le 25 juillet 2018 par la Turquie. Cela porte à onze le nombre de foyers déclarés depuis le début de l’année, dont un tout proche de la frontière grecque. Très peu de cas ont été déclarés en Turquie depuis mi-2016, mais la maladie est toujours présente et circule à bas bruit. Le dernier foyer de DNCB déclaré en Europe datait du 10 octobre 2017 au Monténégro.
 

Pour télécharger le(s) document(s): 

Alizé Mercier 1 
 
1 Cirad & INRA, UMR « Animal, Santé, Territoires, Risques, Ecosystèmes » (ASTRE), Montpellier, France
 
Un article, publié dans la revue « Transboundary and Emerging Diseases » (lien), a été rédigé sur l’analyse de l’épizootie dans le Sud des Balkans depuis la première introduction dans la partie européenne de la Turquie en mai 2015 jusqu’en décembre 2016. L’article est basé sur une étude de la distribution spatio-temporelle des foyers et une estimation de la vitesse de propagation de la DNCB dans les Balkans afin de documenter le risque d’introduction en France et dans d’autres pays européens indemnes.

  Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Sylvain Falala (1,2)
 

(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
Depuis la dernière actualisation du 29 septembre 2016, de nouveaux foyers de dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) ont été déclarés par la Grèce (n=5), l’Albanie (n=133) et par le Monténégro (n=2) (Tableau 1, Figure 1). La maladie s’est aussi davantage propagée au nord-ouest de la Turquie avec deux premiers foyers de DNCB déclarés en Géorgie début novembre 2016. Le nombre de déclarations de foyers continue de diminuer au cours des dernières semaines (Figure 2), ce qui pourrait indiquer la fin de la saison vectorielle, ainsi que témoigner de l’efficacité des campagnes de vaccination mises en place par tous les pays atteints sur tout ou une partie de leur territoire, sans toutefois pouvoir faire la part des choses. Toutefois, les données de septembre à novembre 2016 peuvent être à ce jour incomplètes du fait du décalage entre la détection et la déclaration d’un foyer. Le risque que la maladie se propage davantage dans la région des Balkans reste donc élevé.

Pour télécharger le(s) document(s): 

Pour télécharger le(s) document(s): 

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
La dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans les Balkans avec dernièrement des déclarations de foyers en Albanie et au Kosovo (Tableau 1, Figure 1). Tous les pays atteints ont mis en place une vaccination sur tout ou partie de leur territoire. Le risque de propagation dans la région reste élevé. Une diminution du nombre de foyers déclarés a été observée pour le mois d’août, mais il se peut que cette diminution ne soit pas représentative de la situation épidémiologique réelle et soit due à des délais de notification générés par exemple par la période des vacances scolaires (Figure 2). En effet, les données d’août et de septembre 2016 peuvent être incomplètes du fait du décalage entre la détection et la déclaration d’un foyer.

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France

 
Dans le cadre du groupe de suivi de la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) de la plateforme ESA, un article intitulé «Dermatose nodulaire contagieuse des bovins : état des connaissances et situation épidémiologique dans les Balkans au 31 juillet 2006 » a été rédigé sur l’état actuel des connaissances et la progression de la DNCB dans le Sud-Est de l’Europe (lien). Les figures de l'article (mise à part les photos) ont été mises à jour au 20 septembre 2016 et sont présentées ci-dessous. Depuis la dernière mise à jour, de nouveaux foyers ont été déclarés principalement en Albanie et au Kosovo.

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.