Virus Schmallenberg (SBV) : Bilan de la surveillance de l’infection congénitale chez les bovins [janvier – août 2012]

altLa surveillance du SBV congénital conduite chez les bovins du 4 janvier au 31 août 2012, coordonnée par la DGAL, a permis d’identifier à la clôture de la surveillance 2 019 exploitations atteintes. Le quart nord-est du territoire a été le plus touché par le SBV congénital au cours de l’hiver 2011-2012. Certaines grandes zones de production bovine ne semblent pas avoir été fortement exposées au virus en 2011 [Télécharger le rapport].

La surveillance des formes congénitales de SBV survenues à partir du 1er septembre 2012, coordonnée par GDS France, permet de suivre l’évolution de l’épizootie.

Le déploiement de la surveillance du SBV congénital est la première expérience de réponse à une émergence vraie dans le cadre de la Plateforme ESA. Cette expérience montre le potentiel d’adaptabilité et de réactivité de la réponse permise par la configuration Plateforme, ainsi que la nécessité d’un pilotage et d’une animation des dispositifs de surveillance au plus près du terrain. 

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.