Premier foyer de fièvre aphteuse dans la partie européenne de la Russie

Alizé Mercier 1,2, Julien Cauchard 3, Labib Bakkali-Kassimi 4, Stéphan Zientara 4
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
(4) Anses, Laboratoire de Santé Animale de Maisons-Alfort, UMR1161, LNR/OIE Fièvre aphteuse
                                                     
Sources : OIE (notification 20/10/2016), Promed
 
Un premier foyer de fièvre aphteuse (FA) a été identifié dans une exploitation mixte (bovins, ovins, porcins) de la province de Vladimirskaya le 16 octobre 2016 et a été confirmé le 19 octobre 2016 (Figure 1). Ce foyer se trouve à environ 590km des frontières biélorusse et ukrainienne. Un taux de morbidité de 11,06% a été observé chez les 814 bovins de l’exploitation. Tous les animaux de l’exploitation mixte ont été abattus. Le sérotype Asia 1 a été identifié.



Figure 1: Foyer de fièvre aphteuse déclaré le 20/10/2016 dans la partie européenne de la Russie (source: OIE)


En réaction, une vaccination d’urgence est en cours dans la zone autour de l’exploitation. Selon les autorités vétérinaires locales, 17 666 bovins et 1 332 petits ruminants ont été vaccinés (situation au 27 octobre).

Le rapport de suivi OIE du 27 octobre pour la FA en Russie ne fait mention d’aucun nouveau foyer.

Des foyers de FA (sérotype A) sont régulièrement déclarés dans la région frontalière de la Mongolie, à des milliers de kilomètres de ce nouveau foyer. Selon le LNR, il n’y a pas de risque pour la France, mais l’apparition d’un foyer dans la partie européenne de la Russie justifie une vigilance accrue. La France (DGAL et Anses) a offert son aide technique aux services vétérinaires et au LNR russes.

Article au format pdf: 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.