Peste Porcine Africaine (PPA) en Pologne (foyer domestique et foyers sauvages)

Porc1Point épidémiologique au 26 juillet 2014

Nombre des nouveaux foyers : Depuis début juin 2014, des foyers de PPA ont été déclarés par les services vétérinaires de Pologne. Tous les foyers sont localisés dans une zone déjà considérée comme infectée, la région de PODLASKIE – frontalière avec la Biélorussie. Un foyer concerne des porcs domestiques (élevage familial). Six nouveaux foyers (dont un foyer domestique), ont été déclarés depuis début juin 2014 (23 cas au total).

Origine des nouveaux foyers: L’origine de nouveaux foyers n’est pas connue. Dans les autres foyers de la région, les mouvements d’animaux infectés, les faibles mesures de biosécurité et de contrôle ont été considérés comme importants pour la propagation du virus.

Nombre de foyers totaux (depuis le début de l'évènement) : 8 foyers en total

Evolutions relatives à ses hôtes et ses modes de transmission : Le foyer de 24 juillet 2014 est la première notification de PPA chez des porcs domestiques d’un élevage familial. Les cas précédents avaient été rapportés chez des sangliers.

Evolution spatio - temporelle dans le pays : Actuellement la diffusion de la maladie est limitée à la région de PODLASKIE.

La situation épidémiologique est suivie avec attention et fait actuellement l’objet de publications régulières des bilans épidémiologiques.

2014 07 26 PPA Pologne

Carte de distribution des toutes les foyers de PPA en Pologne au 26 juillet 2014.

Source :

OIE. http://www.oie.int/wahis_2/public/wahid.php/Reviewreport/Review?page_refer=MapFullEventReport&;reportid=15686

Décision de l’UE No. 2014/178/UE. DÉCISION D’EXÉCUTION DE LA COMMISSION du 27 mars 2014 concernant des mesures zoosanitaires de lutte contre la peste porcine africaine dans certains États membres (2014/178/UE).http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:32014D0178&from=FR

 

Point épidemiologique au 3 juillet 2014

Le chef des services vétérinaires de Pologne a annoncé le 30 mai 2014 la confirmation de deux nouveaux « cas » (une laie de 100 Kg pour le premier, une laie de 100 kg et ses deux petits pour le second) de peste porcine africaine (PPA) chez des sangliers trouvés morts dans l'est de la Pologne, près de la frontière biélorusse. La virulence de la souche est à noter, puisqu’elle entraîne la mort de sangliers adultes.

Tous les échantillons ont été confirmés comme PPA-positifs par le Laboratoire national de référence de l'Institut vétérinaire Puławy et un échantillon a été déjà confirmé par la CISA-INIA (Laboratoire de référence de l'Union européenne pour la PPA).

Les quatre cas ont été détectés dans la même région (seulement 2 km de distance entre les cas) du nord-est de la Pologne, dans la zone déjà soumise à des mesures de restriction concernant la PPA. Cette zone a été établie conformément à la législation de l'Union européenne - Décision d'application de la Commission 2014/178/UE.

Le virus est inoffensif pour les humains, mais mortel pour les porcs et il n'existe aucun traitement ni vaccination. Ces deux nouveaux cas, mis en évidence trois mois après les premiers cas détectés en Pologne, indiquent soit que la pression d’infection persiste à partir de la Biélorussie (un système vidéo mis en place en Pologne a identifié la traversée de la rivière frontalière par des sangliers), soit que la maladie s’est établie dans cette région de Pologne. Il s’agit maintenant de voir si elle se cantonne à cette région, en d’autres termes, les mesures de restriction sont elles efficaces ?

 

ppa pologne mai 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source :

OIE WAHID sur http://www.oie.int/wahis_2/public/wahid.php/Reviewreport/Review?page_refer=MapFullEventReport&;reportid=15340


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.