Peste porcine africaine (PPA) en Lettonie (foyers domestiques et sauvages)

PPA 2Point épidémiologique au 26 juillet 2014

Nombre des nouveaux foyers : Depuis la première notification de trois foyers en fin juin 2014, 24 nouveaux foyers (43 cas) ont été déclarés. Des cas domestiques et chez des sangliers ont été détectés dans les comtés de Dagdas et Kraslavas, et pour la première fois fin juillet dans le comté de Valkas, Lettonie (voir la carte).

Nombre de foyers tot

aux (depuis le début de l'évènement) : Depuis le début de cet évènement sanitaire (fin juin 2014), un total de 27 foyers aété rapporté avec 43 cas dont 26 chez des sangliers et 17 chez des porcs domestiques.

Origine des nouveaux foyers : L’origine de nouveaux foyers n’est pas connue. Dans les autres foyers de la région, les mouvements d’animaux infectés, les faibles mesures de biosécurité et de contrôle ont été considérés comme importants pour la propagation du virus.

Evolution spatio-temporelle dans le pays : Fin juillet 2014, des cas domestiques et sauvages ont été notifiés pour la première fois dans le comté de Valkas (10 km de la frontiere avec l’Estonie, quelle n'a jamais declaré de cas; voir la carte).

La situation épidémiologique est suivie avec attention et fait actuellement l’objet de publications régulières de bilans épidémiologiques.

2014 06 27 PPA Lettonie

Carte de distribution des foyers de PPA en Lettonie (du début de l’évènement au 25 juin jusqu’au 26 juillet 2014).

Point épidémiologique au 4 juillet 2014

Il s’agit de la première identification de la PPA dans l’histoire de la Lettonie et la première fois dans cette épizootie de PPA européenne que des porcs domestiques sont touchés.

Les 25 et le 26 juin 2014, cinq sangliers trouvés morts près de la frontière avec la Biélorussie (comtés de Dagdas et de Kraslavas), ont été confirmés comme positifs vis-à-vis de la peste porcine africaine (PPA). En outre, le 25 juin, le Laboratoire national de référence a confirmé la présence du virus de la PPA chez trois porcs domestiques dans un élevage familial (comté de Kraslavas) examinés suite à une suspicion de PPA/PPC (voir la carte ; OIE WAHID PPA Lettonie, 2014).

Le 30 juin 2014, les services vétérinaires ont publié une information sur deux autres cas de PPA chez les sangliers et a indiqué que des analyses étaient en cours sur 355 échantillons de sang de porcs domestiques (PVD, 2014). Suite au contrôle de plus de 324 fermes dans les zones de protection et de surveillance, des violations de l’interdiction des mouvements des animaux ont été constatées : dans seulement soixante-neuf fermes les animaux étaient détenus en bâtiment et vingt-six fermes n’ont pas déclaré des achats et des ventes (PVD, 2014).

cas ppa lettonie carte le 4 juillet 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Figure 1. Carte de foyers de PPA en Lettonie (OIE WAHID, le 4 juillet 2014)

Six nouveaux cas ont été confirmés chez des sangliers ainsi qu’un nouveau cas chez un porc domestique, ce qui porte le nombre de cas de PPA notifiés en Lettonie à 13 chez des sangliers et à 4 chez des porcs domestiques (Figure 1) (PVD, 2014; OIE WAHID PPA Lettonie, 2014).

Le Service vétérinaire de Lettonie a mis en place des mesures de contrôle et de prévention de la diffusion du virus dans les zones non-infectées. Une campagne de sensibilisation des éleveurs a été mise en place. Seuls les éleveurs ayant des animaux identifiés seraient indemnisés si des cas de PPA étaient confirmés dans leurs élevages (PVD, 2014).

La Lettonie est donc le troisième pays de l’Europe du Nord touché par la PPA, avec pour la première fois une contamination de porcs domestiques, possiblement à partir de la faune sauvage infectée. Rappelons que cette situation de contamination à la fois de la faune sauvage et des animaux d’élevage prévaut en Biélorussie, Ukraine et Fédération de Russie.

Sources :

PVD, Service vétérinaire de Lettonie, 2014. http://www.pvd.gov.lv/

OIE WAHID PPA Lettonie, 2014.http://www.oie.int/wahis_2/public/wahid.php/Reviewreport/Review?page_refer=MapFullEventReport&;reportid=15522


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.