Le frelon à pattes jaunes a été détecté au Royaume-Uni

Marie-Pierre Chauzat (1) 
 
(1) Anses, Direction des laboratoires, Unité de coordination et d’appui à la surveillance, Maisons-Alfort.
 
En 2004, le frelon Vespa velutina L. (appelé aussi frelon à pattes jaunes, ou abusivement frelon asiatique) a été accidentellement introduit dans le Sud-Ouest de la France, probablement par le biais de pots destinés à l’horticulture, en provenance d’Asie (Chauzat & Martin, 2009). Ce frelon s’est bien adapté à son nouvel environnement et colonise des zones urbaines, suburbaines, agricoles et forestières. La sous-espèce introduite en France est V. v. nigrithorax.
Depuis sa première observation en France, sa dispersion a atteint la plupart du territoire national, et certaines régions de l’Allemagne, de la Belgique, de l’Italie, de l’Espagne et du Portugal.
 

En juillet 2016, pour la première fois, un nid de frelon à pattes jaunes a été détruit sur le territoire du Royaume-Uni, à Alderney sur l’île de Sainte-Anne. Un mois après environ, le 9 août 2016, un frelon a été photographié sur l’île de Jersey par une entomologiste amateur, près du port, sans qu’aucun nid n’ait été observé sur l’île à ce jour. En octobre 2016, un deuxième nid, de taille conséquente, a été découvert – et détruit – à Alderney. L’identification de l’espèce a été confirmée dans chacun de ces cas par l’UK National Bee Unit de l’Animal and Plant Health Agency's (APHA) http://www.nationalbeeunit.com/) sur la base d’analyses génétiques.
 
En Grande Bretagne, le frelon à pattes jaunes a été photographié pour la première fois en août 2016 dans le Gloucestershire, au sud-ouest de l’Angleterre. Le 17 septembre, un spécimen a été capturé dans cette même région par un apiculteur et formellement identifié par l’UK National Bee Unit. L’Unité s’est déplacée rapidement sur le site afin de repérer et de détruire le nid. Aucun autre frelon n’a été observé dans le voisinage de cette découverte depuis la destruction du nid début octobre.
Par la suite, deux frelons adultes à pattes jaunes ont été découverts dans deux endroits distincts dans le nord du Somerset (région située au sud de l’Angleterre), mais aucun nid vivant ou frelon vivant n’a été observé par les inspecteurs.


Figure 1 : Diffusion potentielle du frelon à pattes jaunes en 2016. Données produites par l’ UK National Bee Unit, en utilisant un modèle mathématique. Les carrés orange représentent les sites où le frelon a été découvert. La surface jaune représente une aire au-delà de laquelle aucun nid ne devrait être découvert, selon les calculs du modèle.
 
L’origine de l’introduction du frelon en Grande Bretagne pose question. Un seul nid a été détruit et plusieurs frelons ont été observés à divers endroits. Pour cette raison, l’UK National Bee Unit craint que tous les individus n’aient pas été détectés à ce jour. La question de la destruction du nid avant la production des frelons sexués reste posée. De ce fait, il est possible que d’autres frelons à pattes jaunes soient observés en 2017 au Royaume-Uni. La ville de Tetbury dans le Gloucestershire et la région du Somerset ne sont pas très éloignées du grand port de Bristol, qui pourrait peut-être constituer la voie d’introduction.
Quant à la présence du frelon sur les îles de Saint-Anne et Jersey, les hypothèses sur l’introduction restent ouvertes. Il faut noter cependant que ces îles sont proches des côtes françaises, et certainement atteignables par vol de frelons.
 
Le frelon à pattes jaunes ne présente pas de risque accru (par rapport au frelon européen V. crabro) pour la santé humaine sauf en cas d’allergie comme pour tout insecte venimeux. Prédateur généraliste, il présente un risque élevé pour la santé des colonies d’abeilles mellifères dont il se nourrit, et plus généralement pour la biodiversité.
 
Remerciements
Merci au Dr. Mike Brown, chef de l’UK National Bee Unit, pour la relecture de cette note et pour l’accès aux documents.
 

Références

Chauzat M.-P., Martin S. (2009) Une nouvelle menace pour les abeilles : l’introduction du frelon asiatique Vespa velutina en France. Epid. Santé Anim. Alim 31, 8-11

http://www.nationalbeeunit.com/

https://www.gov.uk/government/organisations/animal-and-plant-health-agency

http://www.alderney.gov.gg/article/157000/Asian-Hornet---Response-Methodology-and-Result

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/433589/tab/fiche

http://frelonasiatique.mnhn.fr/

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.