Influenza aviaire hautement pathogène en Europe du 11/02 au 26/03/2020 : premiers foyers en Bulgarie et poursuite des déclarations en Pologne, Hongrie, République tchèque et Allemagne

Depuis la note du 11/02/2020, de nouveaux foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) ont été déclarés dans des élevages de volailles en Europe : treize en Pologne, cinq en Hongrie, un en République tchèque, un en Allemagne et huit premiers foyers en Bulgarie. De plus deux foyers supplémentaires dans l’avifaune ont été déclarés en Allemagne : un en avifaune captive et un en avifaune sauvage. Les points marquants à retenir sont : i/la filière palmipède particulièrement concernée par les détections sur cette période (10 foyers en Pologne, un cluster de 5 foyers en Hongrie, 4 en Bulgarie) ; ii/ premières détections en Bulgarie ; iii/des virus IAHP H5 en Bulgarie distincts des autres virus IAHP H5 circulant en Europe actuellement ; iv/ la détection en Allemagne d’un foyer d’IAHP H5N8 en dindes reproductrices à la frontière néerlandaise.

Pour la Plateforme ESA (par ordre alphabétique) : Sophie Carles (Inrae), Julien Cauchard (Anses), Céline Dupuy (Anses), Sylvain Falala (Inrae), Yves Lambert (DGAL), Alizé Mercier (Cirad)

Pour le laboratoire national de référence de l’Anses Ploufragan-Plouzané-Niort : Béatrice Grasland, Sophie Le Bouquin-Leneveu, Éric Niqueux, Audrey Schmitz, Axelle Scoizec

Auteur correspondant : axelle.scoizec@anses.fr
Source : Commission européenne ADNS au 26/03/2020

En Pologne, treize foyers ont été confirmés entre le 21/02/2020 et le 24/03/2020. Il s’agit de 10 élevages de canards dont un élevage de canards reproducteurs, d’un élevage de dindes de 13 semaines, d’un élevage multi-espèces (canards, oies, poulets et poules pondeuses) et d’une basse-cour de 74 oiseaux. Dans les élevages de canards, la mortalité déclarée variait de 0,4 % à 77 %. Elle était de 0.6% dans l’élevage de dindes. D’après les données ADNS, le sous-type H5N8 a été confirmé pour 12 de ces 13 foyers (sous-type non précisé pour un des foyers).

En Hongrie, un cluster de cinq foyers d’IAHP H5N8 en lien, a été identifié dans la région de Kecskemét. Les cinq foyers ont été confirmés le 25/03/2020 suite à des suspicions cliniques du 22 et 23/03/2020. Il s’agit de cinq élevages de canards de 8 000 à 32 000 canards. Dans trois de ces élevages, il s’agissait de canetons entre 11 et 14 jours d’âge présentant une mortalité augmentée (21% pour le premier foyer détecté, 4 et 0.3% pour les deux autres). Dans les deux autres élevages, il s’agissait de canards de cinq et six semaines d’âge, sans mortalité augmentée mais présentant des signes neurologiques. Les animaux ont tous été abattus entre le 24 et le 26/03/2020.

En République tchèque, un second foyer domestique d’IAHP H5 a été confirmé le 16/02/2020 dans un élevage de 130 000 poulets de chair et 7 500 dindes situé dans la région de Pardubice. La mortalité déclarée était de 1 300 dindes soit 17,3 % ; aucun signe clinique n’a été rapporté chez les poulets de chair. Un premier foyer avait été confirmé en République tchèque, le 17/01/2020 (note du 22/01/2020) à 60 km de distance dans une bassecour de 15 oiseaux.

En Allemagne, un nouveau foyer d’IAHP H5N8 chez des oiseaux captifs a été confirmé le 13/03/2020 dans un élevage familial composé de 6 canards et 38 poules dans la région de Leipzig, à l’est du pays. Parmi les 44 oiseaux de l’élevage, 24 poules ont présenté des signes cliniques et sont morts (taux de mortalité de 55 %). Le 21/03/2020, dans la zone de surveillance de 10 km autour de ce foyer, un nouveau cas d’IAHP H5N8 en faune sauvage a été confirmé sur une buse variable. Le 20/03/2020, à la frontière néerlandaise sur la côte de la mer du Nord, à l’extrême nord-ouest du pays, un foyer domestique d’IAHP H5N8 a été confirmé dans un élevage de dindes reproductrices de 10 313 oiseaux. La mortalité déclarée était de 1,3 %. L'infection a été détectée par le chef d'exploitation dans le cadre d’un auto-contrôle avant d’être confirmée par les autorités. Les dindes ont toutes été abattues le 21/03/2020. Les périmètres sanitaires de 3 et 10 km ont été instaurés. Deux autres élevages dans cette même zone ont été testés, avec des résultats négatifs.

En Bulgarie, un premier foyer d’IAHP H5 a été déclaré le 17/02/2020 dans un élevage de 15 729 canards mulards situé dans la région de Plovdiv au centre du pays. La mortalité déclarée était de 58 %. A la suite de cette première détection, du 24/02 au 17/03/2020, 7 foyers domestiques supplémentaires d’IAHP H5 ont été confirmés, dont 6 dans la même région de Plovdiv et un dans la région de Kardjali au sud du pays. Trois de ces 7 foyers sont des élevages de 3 600 à 11 600 canards dans lesquels la mortalité associée était nulle ou de 0,2 %, trois autres sont des élevages de 16 800 à 55 400 poules pondeuses dont deux avec une mortalité inférieure à 1 % et un avec une mortalité de 48 %, et le dernier est un élevage de plus de 31 000 poulets de chair avec une mortalité de 0,1 %. Les analyses génétiques préliminaires menées par le LR-UE (laboratoire de référence de l’Union Européenne) à partir d’échantillons provenant de trois des foyers bulgares (un élevage de canards mulards, un élevage de poules pondeuses et un élevage de canards) indiquent pour l’instant que les trois virus d’IAHP H5 caractérisés en Bulgarie dans ces trois élevages sont distincts des virus de l'IAHP H5N8 circulant actuellement en Europe centrale et orientale et que ceux-ci sont directement apparentés aux virus d'IAHP H5N8 du clade 2.3.4.4b identifiés en Bulgarie en 2018-2019 (98,6 %-99,4 % de similarité sur le gène H5). Dans l’élevage de canards, le sous-type N8 a été identifié, et dans les deux autres élevages (poules pondeuses et canards mulards), c’est un virus IAHP H5N2 qui a été détecté. Ce virus pourrait résulter d’un réassortiment entre un virus d'IAHP H5N8 du clade 2.3.4.4b identifiés en Bulgarie en 2018-2019 et un virus IAFP H6N2 identifié en Bulgarie en 2009-2010 (95,7 %-96,6 % de similarité pour le gène N2). Il s'agit du premier signalement d'un sous-type d'IAHP H5N2 circulant en Europe depuis le début de la récente épidémie de H5N8.
 

Depuis le 31/12/2019, 61 foyers en élevages de volailles ont été déclarés en Europe dans huit pays européens (Figure 1 et Tableau 1) (source : Commission européenne ADNS au 26/03/2020). Les pays concernés sont la Pologne (premier foyer confirmé le 31/12/2019), la Slovaquie (premier foyer confirmé le 09/01/2020), la Hongrie (premier foyer confirmé le 12/01/2020), la Roumanie (premier foyer confirmé le 14/01/2020), la République tchèque (premier foyer confirmé le 17/01/2020), l’Ukraine (premier foyer confirmé le 19/01/2020), l’Allemagne (premier foyer confirmé le 07/02/2020) et la Bulgarie (premier foyer confirmé le 17/02/2020).
Un cas en Pologne et deux cas en Allemagne ont été également déclarés au sein de l’avifaune sauvage, ainsi que deux cas chez des oiseaux captifs en Slovaquie et en Allemagne.


Figure 1. Foyers en élevages de volailles (points verts) et cas en avifaune captive (points bleus) et avifaune sauvage (points rouges) d’IAHP H5 confirmés en Europe du 30/12/2019 au 26/03/2020 (source : Commission européenne ADNS au 26/03/2020).

Tableau 1. Récapitulatif du nombre de foyers et cas d’IAHP H5 par pays en Europe du 30/12/2019 au 26/03/2020 (source : Commission européenne ADNS au 26/03/2020).

 

Pour télécharger le(s) document(s): 

 


Ce document créé dans le cadre de la Plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale (ESA) peut être utilisé et diffusé par tout média à condition de citer la source comme suit et de ne pas apporter de modification au contenu « © https://www.plateforme-esa.fr/ »
 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.