Influenza aviaire dans le monde – situation au 24 novembre 2015

Mots-clés: 

Elena Arsevska (1), Anne Bronner (2), Didier Calavas (3), Julien Cappelle (1), Sylvain Falala (1), Virginie Michel (3), Marie - Isabelle Payre (1),  Jean - Yves Toux (3)  (par ordre alpahabétique dans le cadre de la Veille sanitaire internationale)

(1) Cirad, CMAEE/ INRA, AGIRs, Montpellier, France, (2) DGAL, Bureau de la santé animale, Paris, France, (3) Anses, Unité d'épidémiologie, Lyon, France, (4) Anses, Unité d'épidémiologie et bien etre en aviculture et cunicule, Ploufragan, France

Depuis juin 2015, de nombreux foyers d’IA HP continuent d’être rapportés à l’OIE à travers le monde. Comme dans les précédents rapports de janvier 2015 et de mai 2015 publiés dans le Centre de ressources de la Plateforme ESA (CdR), pour la période entre juin et novembre 2015 (point fait au 24 novembre 2015), on distingue quatre zones de pays touchés.

Un premier groupe comprend l’Égypte où l’IA HP de sous-type H5N1 est apparu en 2006 et sévit régulièrement dans les basses-cours familiales (élevages semi-commerciaux) et dans les élevages commerciaux de volailles. Depuis Juin 2015 il a eu 14 foyers notifiés dans élevages semi-commerciaux, à proximité du delta du Nil (figure 1).
Israël a rapporté 2 foyers dans la région d’Hazafon en mai dans des élevages commerciaux de dindes. Depuis  juin, les autorités sanitaires des Territoires autonomes palestiniens ont également signalé 7  foyers d’IA HP de sous-type H5N1 dans des élevages de basse-cour de la Bande de Gaza. En juin, l’Iran a signalé un foyer sur des volailles de basse-cour à proximité de la mer Caspienne. En mai, la Turquie a rapporté 2 foyers en zone côtière de la Mer de Marmara ainsi que dans les terres. En juin, c’est la Russie qui a signalé 5 foyers sur la faune sauvage.
Le second groupe concerne les pays de la région subsaharienne où des foyers d’IA HP de sous-type H5N1 sont rapportés régulièrement par le Nigéria (87 foyers depuis mai 2015), le Burkina Faso (16 foyers en octobre 2015), la Côte d’Ivoire (11 foyers depuis mai 2015), le Ghana (3 foyers en octobre 2015) et le Niger (1 foyer en avril 2015). Il s’agit des volailles de basse-cour mais surtout d’élevages commerciaux de poules pondeuses.
Le troisième groupe de pays concerne les États-Unis et le Canada. Les derniers foyers d’IA HP de sous-type H5N2 ont été signalés en avril pour le Canada et en juin 2015 pour les Etats Unis, dans les élevages commerciaux de volailles et dans la faune sauvage dans les états d’Iowa, du Minnesota et du Michigan. Selon le rapport du Service d’inspection de la santé animale et végétale du ministère de l’agriculture des États-Unis (USDA-APHIS, Animal and Plant Health Inspection Services), la faune sauvage reste la voie potentielle d’introduction du virus dans les élevages commerciaux. Le rapport suggère que le virus s’est propagé localement entre élevages commerciaux par d’autres moyens, étant donné le nombre et la proximité des fermes touchées par l’IAHP (point de situation de septembre 2015 dans le CdR de la Plateforme Esa) (figure 2). Durant cette même période et jusqu’en mai 2015, le virus de l’IA HP de sous-type H5N8 a circulé dans la faune sauvage de ces 2 pays.   
Le quatrième groupe de pays concerne l’Asie du Sud-Est, la Chine et l’Inde où  la circulation de diverses souches HP est observée (H5N1, H5N2, H5N6 et H5N8) ainsi que des souches FP(H5N2). Des foyers récurrents de souches d'IAHP de sous-types H5N1 et H5N6 continuent d’être signalés par le Cambodge et le Vietnam dans les élevages commerciaux de volailles. A Hong-Kong, en Corée du sud et à Taiwan, le sous-type H5N8 a été signalé dans les élevages commerciaux et des basses-cours. Depuis janvier 2015, des foyers d’IAHP de sous-type H5N2 continuent d’être signalés à Taiwan (depuis juin, n=40). Une nouvelle souche de ce sous-type a été découverte dans ce pays en janvier 2015 (point de situation du janvier 2015 dans le CdR de la Plateforme ESA) (figure 3). En octobre 2015, 5 foyers présentant des souches IA FP de sous-type H5N2 y ont également été identifiés. 
Finalement, deux cas d’IAHP de sous-type H7N7 ont été signalés en juin 2015 par l’Allemagne et la Grande-Bretagne dans des élevages commerciaux. Depuis, aucun nouveaux cas d’IA HP n’a été signalé en Europe.

Répartition de foyers d'IA HP (au 20/11/2015). Par ordre descendant: Figure 1: l'Afrique, Figure 2: les Etats-Unis et Figure 3: l'Asie

 

 


Partager :
 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.