Impact en élevage du SBV

Les partenaires de la Plateforme ESA se sont fortement mobilisés en réponse à l’émergence du virus SBV pour concevoir et mettre en œuvre des enquêtes afin d’apporter des premiers éléments de connaissance clinique et épidémiologique sur ce nouveau virus.

 

Impact du SBV en élevage

 Enquêtes d'impact réalisées par les GDS

Les GDS ont réalisé des enquêtes dans plus de 1 000 élevages atteints afin d’estimer l’impact du SBV congénital.

A la mi-septembre 2012, 510 élevages bovins avaient été enquêtés ; en moyenne, sur l’ensemble des veaux nés à la date de réalisation de l’enquête dans ces élevages, 7 % avaient présenté des troubles pouvant être rapportés au SBV. A la mi juin 2012, 574 élevages ovins avaient été enquêtés, en moyenne, sur l’ensemble des agneaux nés à la date de réalisation de l’enquête dans ces élevages, 15 % avaient présenté des troubles pouvant être rapportés au SBV.

En savoir plus 

Résultats détaillés de l'enquête chez les bovins

Résultats détaillés de l'enquête chez les ovins

Consulter le questionnaire d’enquête pour les élevages de petits ruminants

Consulter le questionnaire d’enquête pour les élevages bovins

Dominguez M, Calavas D, Jaÿ M, et al. Preliminary estimate of Schmallenberg virus infection impact in sheep flocks, France. Vet. Rec., 2012, 171(17), 426. http://veterinaryrecord.bmj.com/content/171/17/426.2.full

 

Impact du SBV sur la proportion d'éleveurs de bovins ayant déclaré des avortements 

L'analyse des données de déclaration des avortements collectées dans le cadre de la surveillance de la brucellose n’a pas mis en évidence d’évolution significative de la proportion d’élevages ayant fait l’objet d’au moins une déclaration d’avortement au cours du 2ème semestre 2011 par rapport au 2ème semestre 2010 dans les départements ayant fait l’objet de déclarations de cas de SBV congénital au cours du 1er semestre 2012 par rapport aux autres départements. Résultats détaillés

 

Impact du SBV dans les élevages ovins allaitants

Deux études réalisées par GDS France et l'Institut de l'Elevage, ont permis de décrire la forte variabilité des impacts du virus et d'estimer leurs conséquences à l'échelle de l'élevage. 70% des élevages ovins étaient faiblement à moyennement impactés (perte de moins de 2 % de marge brute à la brebis). Résultats détaillés

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.