Foyer de brucellose bovine dans le massif du Bargy : investigations faune sauvage

ibex J-HarsLa France, officiellement indemne de la brucellose, n’avait plus connu de cas chez les ruminants domestiques depuis 2003.

L’apparition en avril 2012 d’un foyer bovin à Brucella melitensis biovar 3 en Haute-Savoie (massif du Bargy), où la dernière détection du pathogène datait de 1999, a soulevé la question d’un possible relais de la faune sauvage entre les foyers domestiques de 1999 et de 2012. En effet les enquêtes épidémiologiques chez les ruminants domestiques en lien avec le foyer, ainsi qu’un dépistage exhaustif au retour d’estive, n’ont pas permis d’expliquer l’origine de ce foyer.

En août 2012 un programme de surveillance de la faune sauvage a été entrepri.

Dans cette zone de montagne où cohabitent bovins, ovins, chamois, bouquetins, cerfs et chevreuils, la question a en effet été posée du « relais silencieux » qu’aurait pu constituer la faune sauvage entre les foyers domestiques de 1999 et de 2012.

Le programme de surveillance du grand gibier mené par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS, en collaboration avec la fédération départementale des chasseurs de la Haute-Savoie, les laboratoires d’analyses vétérinaires de Savoie et de Haute-Savoie et le LNR de l’Anses de Maisons-Alfort a débuté en fin août 2012. Il était basé sur le contrôle lésionnel des chamois, cerfs et chevreuils abattus à la chasse dans la zone « à risque », et sur la surveillance clinique et la capture de bouquetins (espèce protégée en France) pour analyses sérologiques et bactériologiques.

Dès septembre 2012, une femelle chamois tuée à la chasse s’est avérée infectée.

Au bilan de la saison de chasse, ce fut le seul chamois trouvé brucellique sur 55 animaux testés. Par ailleurs aucun cerf sur les 30 testés, ni aucun chevreuil sur les 44 testés, n'étaient séropositifs.

En octobre 2012, deux bouquetins mâles, repérés quelques jours avant car présentant des arthrites, ont été capturés par téléanesthésie, puis abattus après que les analyses aient révélé qu'ils étaient porteurs de B. melitensis biovar 3. Puis, durant l'automne 2012, 22 bouquetins (8 mâles et 14 femelles) ont été capturés dont 10 (9 femelles et 1 mâle) se sont avérés positifs en sérologie (3 étaient positifs en bactériologie). Ils ont été abattus sous le couvert d'une dérogation accordée par le Ministère de l'écologie.

En 2013, en parallèle de mesures dans les cheptels domestiques, un programme renforcé de surveillance sanitaire a été mis en œuvre au sein de la population sauvage : captures de bouquetins (avec pose de collier GPS), suivi démographique des populations de bouquetins du massif du Bargy et des massifs adjacents (Aravis, Sous-Dine) et évaluation des niveaux de contacts entre ongulés domestiques et sauvages.

Les premiers résultats confirment la présence d'un réservoir de brucellose chez les bouquetins qui auraient assuré, selon toute vraisemblance, le relais infectieux entre les foyers domestiques au moins entre 1999 et 2012.

Bien que cette infection semble s'être limitée pendant de nombreuses années aux ongulés de montagne, sans contaminer les élevages, comme en témoigne le fait qu'un seul épisode a été recensé en une dizaine d'années, sa présence constitue une menace potentielle qu'il convient de maîtriser.

Le défi à relever est donc le suivant : surveiller et maîtriser la brucellose dans une population d'animaux sauvages d'une espèce protégée et vivant en zone très difficilement accessible.

 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.