FINLANDE : DECLARATION D’UN PREMIER CAS DE MALADIE DU DEPERISSEMENT CHRONIQUE DES CERVIDES

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Auteur correspondant : julien.cauchard@anses.fr
 
Sources : Communiqué de presse du ministère de l’agriculture et de la pêche finlandais du 08/03/2018 (http://valtioneuvosto.fi/en/article/-/asset_publisher/1410837/evira-metsaan-kuolleella-hirvella-naivetystauti)

La maladie du dépérissement chronique des cervidés (CWD pour chronic wasting disease) a été diagnostiquée pour la première fois en Finlande chez un élan (Alces alces) de quinze ans mort naturellement.

L’animal a été prélevé dans le centre du pays à 50 kilomètres de la frontière russe. Auparavant, les seuls cas de la maladie en Europe avaient été confirmés en Norvège, alors que la maladie est enzootique dans certains états d’Amérique du Nord. Selon le ministère finlandais, l’élan trouvé mort ne souffrait pas de la forme Nord-américaine transmissible de la maladie, mais de celle aussi retrouvée en Norvège isolée de façon ponctuelle chez les cervidés, mais les tests réalisés pour arriver à cette conclusion ne sont pas précisés.

Par ailleurs en Finlande, aucun des 2 500 prélèvements analysés depuis 2003 dans le cadre de la surveillance de la maladie ne s’est avéré positif. La surveillance de la maladie sera intensifiée dès maintenant dans les régions de Kuhmo et de Kainuu.

Pour mémoire, on considère à ce jour que la CWD n’est pas transmissible à l’Homme. Les viandes d’élan (et plus largement de tous les cervidés) peuvent être consommées et commercialisées sans restriction. Par précaution, l’exportation de cervidés vivants par la Finlande a été suspendue.

L’information a été relayée par communiqué de presse du ministère de l’agriculture et de la pêche finlandais le 08/03/2018, sans toutefois préciser les dates de prélèvement et de confirmation de l’analyse : http://valtioneuvosto.fi/en/article/-/asset_publisher/1410837/evira-metsaan-kuolleella-hirvella-naivetystauti

Les précédentes notes de la Plateforme ESA sur les deux premiers cas en Norvège sont disponibles en ligne sur le site de la Plateforme ESA. Ce nouveau cas de CWD dans un autre pays scandinave et à plusieurs centaines de kilomètres des cas détectés en Norvège pose la question du niveau de prévalence de la maladie dans les populations de cervidés sauvages et de son aire de diffusion géographique.


Références :
1. Note Plateforme ESA du 5 avril 2016 : « Premier cas européen de maladie à prion chez un renne en Norvège » https://www.plateforme-esa.fr/article/premier-cas-europeen-de-maladie-prion-chez-un-renne-en-norvege
2. Note Plateforme ESA du 1er juin 2016 : « Un deuxième cas de CWD dans la faune sauvage en Norvège - point de situation 2016-02 du 31 mai 2016 » https://www.plateforme-esa.fr/article/un-deuxieme-cas-de-cwd-dans-la-faune-sauvage-en-norvege-point-de-situation-2016-02-du-31-mai
3. Chronic wasting disease (CWD) : avis de l’Efsa :
https://www.plateforme-esa.fr/article/chronic-wasting-disease-cwd-avis-de-l-efsa

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.