FIEVRE APHTEUSE AU MAGHREB : POINT DE SITUATION AU 16/07/2019

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Julien Cauchard (Anses), Céline Dupuy (Anses), Sylvain Falala (Inra), Marie-Bénédicte Peyrat (DGAL), Alizé Mercier (Cirad)
Pour les LNR : Labib Bakkali Kassimi (Anses)
Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Source : FAO et OIE au 16/07/2019, alertes ProMED des 24/05/2019, 04/06/2019 et 18/06/2019

Maroc

Dans le dernier rapport OIE du 15/07/2019, aucun nouveau foyer de fièvre aphteuse (FA) n’a été déclaré. Dans le rapport précédent datant du 17/06/2019, le Maroc a déclaré cinq nouveaux foyers[1] de FA dans le centre du pays. Ces foyers avaient été confirmés entre le 7 et le 21/05/2019, et concernaient essentiellement des ovins mais aussi quelques caprins. Une campagne de vaccination des ovins et caprins a été lancée le 17/06/2019 (vaccin bivalent O & A).
Au total, les autorités marocaines ont déclaré 45 foyers de FA depuis le 01/01/2019, concernant 299 ovins, 93 bovins et 24 caprins. Il s’agit de sérotype O.

Libye

Six foyers ont été confirmés entre le 27/04 et le 20/05/19 (déclaration a posteriori) (source : rapport OIE du 28/05/2019) au sein d’élevages de bovins et ovins, portant à neuf le nombre total de foyers confirmés depuis le 25/04/2019. Il s’agit du sérotype O.

Le dernier foyer a été détecté le 20/05/2019 au sein d’un élevage d’ovins de la région de Gharyan. Le dernier rapport OIE date du 12/06/2019, date à laquelle l’évènement a été classé comme résolu par l’OIE. Avant ces foyers, la dernière détection de FA en Libye remonte à décembre 2014.

Tunisie

Depuis le 15/12/2018, les autorités tunisiennes ont déclaré à l’OIE 14 foyers de FA dans la moitié Nord du pays, pour la plupart à proximité de la frontière algérienne. Il s’agit du sérotype O.
Le dernier foyer date du 10/02/2019 et se situait dans un élevage de la région de Sidi Bouzid (source : rapport OIE du 14/03/2019). Le dernier rapport OIE date du 03/05/2019 (aucun nouveau foyer déclaré) et l’évènement est classé comme résolu par l’OIE depuis le 07/03/2019.  

Avant l’épizootie de 2018-2019, les derniers foyers de FA en Tunisie remontaient à mai 2017 (source : OIE).

Algérie
Selon les déclarations faites par les autorités algériennes à l’OIE, un total de 317 foyers de FA de sérotype O sont survenus entre le 28/06/2018 et le 08/05/2019 (Figure 1). Les derniers foyers ont été déclarés le 08/05/2019 à l’OIE, aucun nouveau foyer n’a été signalé dans les rapports OIE du 19/05 au 16/07/2019. Cependant, de nouveaux foyers continueraient d’être détectés selon plusieurs médias algériens (source : alerte ProMED du 04/06/2019).


Figure 1. Cartes des foyers de FA dans le Maghreb du 01/06/2018 au 08/07/2019 (bovins, ovins, caprins). Certains foyers se superposent sur la présente carte (source: FAO Empres-i) (pour information : seuls 292 des 317 foyers déclarés par l’Algérie à l’OIE figurent dans la base de données Empres-i de la FAO et donc sur la carte)

Dans le rapport OIE du 08/05/2019, les services vétérinaires algériens ont déclaré 56 nouveaux foyers de FA de sérotype O qui sont survenus entre le 16/01/2019 et le  31/03/2019. Ceci confirme une augmentation du nombre de foyers détectés en janvier par rapport aux mois précédents (Figure 2).


Figure 2. Nombre mensuel de foyer de FA dans en Algérie détectés du 01/06/2018 au 16/07/2019 (bovins, ovins, caprins).

Selon le dernier rapport du programme EuFMD de la FAO sur la fièvre aphteuse (avril 2019), le sérotype O a été détecté dans des échantillons prélevés chez des bovins en Algérie en décembre 2018 et janvier 2019. Le génotypage des souches O a confirmé la présence du topotype O/EA-3 (East Africa 3). Aucune autre information n’était disponible concernant le sérotype A.

Le virus de sérotype O qui circule en Libye n’a pas encore été génotypé, mais les trois autres pays pré-cités sont touchés par une épizootie de FA sérotype O appartenant au topotype EA-3. Les résultats de génotypage les plus récents sont ceux de l’Algérie (source : rapport WRLFMD du 25/04/2019).

Pour plus d’information :
Notes Plateforme ESA du 06/05/2019 sur l’Algérie, du 25/01/2019 sur le Maroc et du 08/01/2019 sur la Tunisie

 

 
[1] Pour l’OIE, l’unité épidémiologique d’un foyer correspond à une exploitation ou un élevage.

Pour télécharger le(s) document(s): 

 


Ce document créé dans le cadre de la Plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale (ESA) peut être utilisé et diffusé par tout média à condition de citer la source comme suit et de ne pas apporter de modification au contenu « © https://www.plateforme-esa.fr/ »
 
 

Organismes Internationaux

  • FAO EMPRES-i (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • HealthMap (current global state of infectious diseases)

  • OIE WAHIS (Organisation mondiale de la santé animale)

  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre européen de prévention et contrôle de maladies)​

  • EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments)

  • ​DG santé (Direction générale Santé et sécurité alimentaire de Commission européenne)

 

Organismes Nationaux

Plateforme de veille sanitaire

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.