DERMATOSE NODULAIRE CONTAGIEUSE BOVINE : SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DANS LES BALKANS ET EN TURQUIE

Pour la VSI (ordre alphabétique) : Anne Bronner* (Dgal), Didier Calavas* (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Renaud Lancelot (Cirad), Alizé Mercier (Cirad)

Auteur correspondant :
julien.cauchard@anses.fr

* Membre de l’équipe de coordination de la Plateforme ESA


La dermatose nodulaire contagieuse bovine est une maladie virale enzootique en Afrique sub-saharienne. Après avoir été détectée pour la première fois en Turquie en novembre 2013, elle s’est ensuite étendue à l’Europe, tout d’abord à la partie européenne de la Turquie en mai 2015, puis dans les Balkans en 2016.

L’Europe a mis en place en 2016 une stratégie vaccinale qui a eu un effet protecteur pour les pays qui ont bénéficié d’une forte couverture vaccinale et a permis d’arrêter la progression vers d’autres pays.
En dehors de l’Albanie, très peu de foyers ont été déclarés en Europe en 2017. Ces données sont en accord avec les informations mises à disposition par les pays des Balkans sur le niveau de la couverture vaccinale qui a été atteinte suite l’épizootie de 2016 ; la couverture vaccinale semble avoir été partielle en Albanie (FAO. 2017. EMPRES-Animal Health 360, No. 47. Rome).

En dehors du cas particulier de l’Albanie, seuls 30 nouveaux foyers ont été confirmés en 2017, dont le dernier en octobre déclaré par le Monténégro, contre 953 en 2016. La situation apparaît maîtrisée en Europe, mais cette maladie continuera à faire l’objet d’une vigilance dans le cadre de la veille sanitaire internationale.
Tableau : Nombre de foyers de dermatose nodulaire contagieuse bovine déclarés en Europe et en Turquie en 2017 et 2018 au 6 février 2018

Pays Nombre de foyers Date de la dernière confirmation
Grèce 2 11/08/2017
Turquie 11 21/09/2017
Macédoine (Arym) 4 07/07/2017
Montenegro 13 10/10/2017
Albanie 494 27/06/2017
Total 524  
 
 
 
Un article faisant le point sur la situation épidémiologique de la maladie dans les Balkans et en Turquie au 30 novembre 2017 est disponible sur le site du Bulletin épidémiologique Anses /DGAL.
 
Il rapporte l’effet protecteur de la vaccination, précise les manifestations cliniques et les caractéristiques de la maladie dans les pays de l’UE infectés et rappelle la stratégie de surveillance mise en place en France contre ce danger sanitaire de catégorie 1.

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.