Dermatose nodulaire contagieuse bovine en Europe - Point de situation 2016-07 au 29 novembre 2016

  Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Sylvain Falala (1,2)
 

(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France


Depuis la dernière actualisation du 29 septembre 2016, de nouveaux foyers de dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) ont été déclarés par la Grèce (n=5), l’Albanie (n=133) et par le Monténégro (n=2) (Tableau 1, Figure 1). La maladie s’est aussi davantage propagée au nord-ouest de la Turquie avec deux premiers foyers de DNCB déclarés en Géorgie début novembre 2016. Le nombre de déclarations de foyers continue de diminuer au cours des dernières semaines (Figure 2), ce qui pourrait indiquer la fin de la saison vectorielle, ainsi que témoigner de l’efficacité des campagnes de vaccination mises en place par tous les pays atteints sur tout ou une partie de leur territoire, sans toutefois pouvoir faire la part des choses. Toutefois, les données de septembre à novembre 2016 peuvent être à ce jour incomplètes du fait du décalage entre la détection et la déclaration d’un foyer. Le risque que la maladie se propage davantage dans la région des Balkans reste donc élevé.

Certains pays n’ont pas signalé de foyers de DNCB pour l’instant, mais ont commencé à se préparer à l’arrivée du virus en organisant des campagnes de sensibilisation ou en commandant en prévisionnel des doses de vaccin. Selon l’Efsa, la vaccination des bovins est l'option la plus efficace pour lutter contre la propagation de la DNCB, et si la vaccination est méticuleusement appliquée, l'abattage partiel des animaux atteints se révèlerait aussi efficace pour éradiquer la maladie que l'abattage de troupeaux entiers, qui est actuellement exigé en vertu de la législation européenne (EFSA 2016). La Croatie est pour le moment le seul pays à avoir commencé une vaccination préventive. Elle a débuté une campagne de vaccination le 8 août 2016 dans ses provinces du Sud et de l’Est qui sont le plus à risque, et va étendre progressivement la vaccination à tout le pays. La Roumanie est en alerte et a organisé des campagnes de sensibilisation auprès des agents des services vétérinaires et des éleveurs, des exercices de simulation et a décidé l’interdiction des marchés de bétail (source : comité permanent du PAFF – rapport du 13-14 septembre 2016). La Bosnie Herzégovine a commandé 100 000 doses de vaccins financés par l’Union européenne (UE), mais ne commencera à vacciner qu’après la confirmation de la présence du virus de la DNCB sur son territoire. La Hongrie est en train de finaliser un plan de vaccination et la Slovénie envisage une stratégie de vaccination. Le tableau ci-dessous présente la situation par pays en commençant par les premières déclarations les plus récentes.

Tableau 1: Nombre de foyers de dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) – situation au 29 novembre 2016 (source : ADNS, OIE, Empres-i, *comité permanent du PAFF – rapport du 18 août 2016)






Figure 1: Foyers de dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) déclarés de mai 2015 à novembre 2016 (au 29 novembre 2016) (source : ADNS/Empres-i)



Figure 2: Série temporelle du nombre de foyers déclarés de dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) dans les Balkans de mai 2015 à novembre 2016 (au 29 novembre 2016) (source : ADNS/Empres-i)
 

Points précédents sur la dermatose nodulaire contagieuse bovine :
  •  « Surveillance de la dermatose nodulaire contagieuse bovine en France » du 21/11/2016 (lien)
  • « La Géorgie déclare officiellement deux premiers foyers de dermatose nodulaire contagieuse » du 10/11/2016 (lien)
  •  « Dermatose nodulaire contagieuse bovine en Europe - point de situation 2016-06 du 26 septembre 2016 » du 29/09/2016 (lien)
  • « Mise à jour des figures de l’article du BE sur la dermatose nodulaire contagieuse bovine en Europe – situation au 20 septembre 2016 » du 20/09/2016 (lien)
  • « Mise à jour des figures de l’article du BE sur la dermatose nodulaire contagieuse bovine en Europe – situation au 09 septembre 2016 » du 12/09/2016 (lien)
  • Article dans le BE : « dermatose nodulaire contagieuse des bovins : état des connaissances et situation épidémiologique dans les Balkans au 31 juillet 2016 » (lien)
  • « Extension de la dermatose nodulaire contagieuse bovine à la Serbie – point de situation 2016-04 du 9 juin 2016 » du 09/06/2016 (lien)
  • « Dermatose nodulaire contagieuse bovine en Europe – point de situation 2016-03 du 17 mai 2016 » du 19/05/2016 (lien)
  • « Dermatose nodulaire contagieuse bovine en Europe – point de situation du 2016-02 du 2 mai 2016 » du 05/05/2016 (lien)
  • « Dermatose nodulaire contagieuse en Europe – point de situation 2016-01 du 27 avril 2016 » du 27/04/2016 (lien)
  • « Extension de la dermatose nodulaire contagieuse à la Bulgarie, du 15 avril 2016 » du 15/04/2016 (lien)
 

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.