BILAN DE LA FIEVRE CATARRHALE OVINE EN EUROPE EN 2018

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Yves Lambert (Dgal), Alizé Mercier (Cirad)
Pour le LNR: Emmanuel Bréard, Corinne Sailleau, Stephan Zientara
Auteur correspondant : alize.mercier@cirad.fr

Source : ADNS, FAO Empres-i au 26/11/2018

En 2018, 812 foyers de fièvre catarrhale ovine (FCO) ont été déclarés dans sept pays européens : France, Grèce, Italie, Espagne, Chypre, Portugal et Suisse (Tableau 1). La majorité des foyers a été signalée en France (619[1] foyers, avec co-circulation de deux sérotypes) et en Italie (102 foyers avec co-circulation de trois sérotypes) de manière continue tout au long de l’année 2018.

Les sérotypes identifiés sont les sérotypes 1, 3, 4, 8 et 16 (Tableau 2). La majorité des foyers déclarés en 2018 était de sérotype 8, principalement en France (début d’année), puis en Suisse (fin d’année). Le sérotype 4 a été très répandu géographiquement avec des foyers déclarés dans cinq des sept pays (tous sauf la Grèce et Suisse).
La diminution du nombre de foyers de sérotype 1 est observée depuis plusieurs années maintenant. Il était détecté en Italie, Espagne et Portugal en 2017, et seule l’Italie a déclaré des foyers en 2018.

Des foyers de sérotype 3 ont été signalés dans le sud de la Sardaigne en octobre-novembre 2018. Ce sérotype avait été détecté en octobre 2017 en Sicile (un foyer) (note Plateforme ESA du 11/12/2017 - lien).

Le sérotype 4 continue de circuler en Italie après une épizootie marquée qui a concerné la Sardaigne d’août à décembre 2017 (voir note Plateforme ESA du 26/09/2018 – lien).

Le sérotype 8 est détecté en France depuis 2015 (voir note Plateforme ESA du 13/02/2018 – lien). Une diminution du nombre de foyers déclarés en 2018 (619 foyers) est observée par rapport à 2017 (1 678 foyers) et 2016 (1 540 foyers)1.

Le sérotype 16 a été détecté de manière sporadique en Grèce avec huit foyers confirmés dans les îles du Dodécanèse (proches de la Turquie) en janvier, en mai et en octobre. Ce sérotype avait été identifié à Chypre en 2014, puis en Grèce et en Turquie à partir de septembre 2017 (voir note Plateforme ESA du 13/02/2018 – lien).

Tableau 1. Nombre de foyers de FCO déclarés par mois et par pays pour l’année 2018 (source: ADNS, FAO au 26/11/2018)

* au 26/11/2018

Tableau 2. Nombre de foyers de FCO par sérotype et par pays pour l'année 2018 (au 26/11/2018) (source: ADNS, FAO)



Figure 1. Foyers de FCO sérotype 1 déclarés en Europe en 2018 (source: ADNS, FAO au 26/11/2018)


Figure 2. Foyers de FCO sérotype 4 déclarés en Europe en 2018 (source: ADNS, FAO au 26/11/2018)


Figure 3. Foyers de FCO sérotype 8 déclarés en Europe en 2018 (source: ADNS, FAO au 26/11/2018)

 
 
[1] Les foyers cliniques sont notifiés au fur et à mesure, contrairement aux résultats PCR+ lors des mouvements qui ne sont déclarés qu’une fois par semestre. Le chiffre indiqué ne reflète donc pas tous les foyers de FCO déclarés en France depuis le 1er janvier 2018.

Pour télécharger le(s) document(s): 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.