Marie-Cécile Moisson (1), Anne Bronner (1)*, Anne Van De Wiele (2), Antoine Humeau (2), Didier Calavas (3)*, Adeline Huneau-Salaün (4), Gui...
Didier Calavas1  1 Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France   Un nouveau Mamastrovirus (voir Encadré) a été isolé che...
Veille sanitaire internationale (VSI) Plateforme ESA – France LNR influenza aviaire, Anses laboratoire de Ploufragan – France Office nation...

Marie-Cécile Moisson (1), Anne Bronner (1)*, Anne Van De Wiele (2), Antoine Humeau (2), Didier Calavas (3)*, Adeline Huneau-Salaün (4), Guillaume Le Loch (5), Jean-Luc Guerin (5)

(1) DGAl, (2) ONCFS, (3) Anses-Lyon, (4) Unité Epidémiologie aviaire, Anses-Ploufragan, (5) ENVT

*Coordination Plateforme ESA

Les résultats présentés ci-après sont basés sur les foyers notifiés au système ADNS ou à l'OIE au 21 février 2017, 20h00.

Points marquants

Depuis le dernier point de situation en date du 6 février 2017 :

- 125 foyers d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) supplémentaires ont été détectés en élevages de volailles, portant à 328 le nombre total de foyers d'IAHP détectés en élevages depuis le 28 novembre 2016 (date de déclaration du premier cas d'IAHP) dont 238 foyers d'IAHP attribués au virus H5N8 et 90 foyers d'IAHP H5Nx (la neuraminidase n'ayant pas pu être identifiée).

- 22 cas supplémentaires d'IAHP ont été détectés dans l'avifaune, portant à 40 le nombre total de cas d'IAHP détectés dans l'avifaune depuis le 28 novembre 2016, dont 24 cas d'IAHP attribués au virus H5N8 (dont un sur des oiseaux captifs) et 16 cas d'IAHP H5Nx .

- 7 foyers d'influenza aviaire faiblement pathogène (IAFP) supplémentaires ont été détectés en élevages de volailles, portant à 35 le nombre total de foyers d'IAFP détectés en élevages depuis le 28 novembre 2016. Le nombre de cas d'IAFP détectés dans l'avifaune reste de un (Tableau 1).

Article au format PDF: 


Partager :

Didier Calavas1
 
1 Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
 

Article au format PDF: 


Partager :

International Animal Health Epidemic Intelligence (VSI) team – ESA Platform – France
NRL Avian Influenza, Anses laboratory Ploufragan – France
National Office for Hunting and Wildlife – France
 
Source: Data updated on 19/02/2017 (included) ADNS/FAO/OIE, DGAL (General Directorate of Food – French Ministry of Agriculture)

Two highly pathogenic avian influenza (HPAI) viruses, H5N8 and H5N5, are currently circulating in Europe. The ADNS tool is not adapted to the notification of new subtypes like H5N8 or H5N5, leading countries to report the outbreaks as “H5Nx” with the possibility of mentioning the subtype in the comments section, which some countries do. Taking into account these comments, the ADNS notifications are as follows: H5Nx (n=320), H5N5 (n=17), H5N8 (n=1,441), and combined H5N5/H5N8 (n=1). The HPAI viruses in general will be analyzed in this report. This analysis takes into account modifications following first notifications that are sometimes brought to ADNS notifications, which for example might specify the serotype for some H5Nx outbreaks (which will be notified as H5N5 or H5N8).

Article au format PDF: 


Partager :

Veille sanitaire internationale (VSI) Plateforme ESA – France
 
Source : Données actualisées au 21/02/2017 (inclus) OIE WAHIS & FAO Empres-i

Un virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) H5N8 circule actuellement en Asie, en Europe et en Afrique. Sur le continent africain, des foyers et des cas ont été signalés officiellement en Egypte, en Tunisie, au Nigéria, en Ouganda et au Cameroun (Figure 1 & Tableau 1).

Article au format PDF: 


Partager :


Veille sanitaire internationale (VSI) Plateforme ESA – France

LNR influenza aviaire, Anses laboratoire de Ploufragan – France

Article au format PDF: 


Partager :

Philippe Reynaud (1), Rémi Picard (2), Quentin Rome (3)

1) Anses, Laboratoire de santé des végétaux, Montpellier (2) Fredon Martinique, (3) Muséum national d'histoire naturelle de Paris

Un frelon d’Europe, Vespa crabro, a été identifié pour la première fois en Martinique par un apiculteur. L’insecte a été retrouvé mort début février 2017 à proximité de son rucher. Selon l’avis rendu par le Muséum national d’histoire naturelle de Paris, il s’agit d’une ouvrière de la sous-espèce Vespa crabro germana communément présente en France métropolitaine, dans l’ouest de l’Europe (sauf Grande-Bretagne) ainsi qu’aux Etats-Unis et au Guatemala.


Partager :

Veille sanitaire internationale (VSI) Plateforme ESA – France

Article au format PDF: 


Partager :


Veille sanitaire internationale (VSI) Plateforme ESA – France

LNR influenza aviaire, Anses Ploufragan - France
 

Article au format PDF: 


Partager :

International Animal Health Epidemic Intelligence (VSI) team – ESA Platform – France
NRL Avian Influenza, Anses laboratory Ploufragan – France
National Office for Hunting and Wildlife – France
 
Source: Data updated on 05/02/2017 (included) ADNS/FAO/OIE, DGAL (General Directorate of Food – French Ministry of Agriculture)

This is a translation of a published report. The French version of this report is available here.

Two highly pathogenic avian influenza (HPAI) viruses, H5N8 and H5N5, are currently circulating in Europe. The ADNS tool is not adapted to the notification of new subtypes like H5N8 or H5N5, leading countries to report the outbreaks as “H5Nx” with the possibility of mentioning the subtype in the comments section, which some countries do. Taking into account these comments, the ADNS notifications are as follows: H5Nx (n=243), H5N5 (n=14), H5N8 (n=1,129), and combined H5N5/H5N8 (n=1). The HPAI viruses in general will be analyzed in this report. This analysis takes into account modifications following first notifications that are sometimes brought to ADNS notifications, which for example might specify the serotype for some H5Nx outbreaks (which will be notified as H5N5 or H5N8).

Article au format PDF: 


Partager :

Marie-Cécile Moisson (1), Anne Van De Wiele (2), Jean-Baptiste Perrin (1), Anne Bronner (1)*, Audrey Schmitz (3), Eric Niqueux (3), Claire Martenot (3), François-Xavier Briand (3), Didier Calavas (4)*, Sophie Le Bouquin-Leneveu (5), Adeline Huneau-Salaün (5)

(1) DGAl, (2) ONCFS, (3) Unité Virologie, Laboratoire national de référence, Anses-Ploufragan, (4) Anses-Lyon, (5) Unité Epidémiologie aviaire, Anses-Ploufragan,*Coordination Plateforme ESA

Les résultats présentés ci-après sont basés sur les foyers notifiés au système ADNS ou à l'OIE au 6 février 2017, 20h00.

Depuis le 28 novembre 2016 (date de déclaration du premier cas d'IAHP), 203 foyers d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) ont été détectés en élevage dont 167 foyers d'IAHP attribués au virus H5N8 et 36 foyers d'IAHP H5Nx (la neuraminidase n'ayant pu être identifiée), soit 36 foyers d'IAHP supplémentaires déclarés depuis le dernier point de situation au 23 janvier 2017. Toujours en élevage, trois foyers supplémentaires d'influenza aviaire faiblement pathogène (IAFP) ont été déclarés depuis le dernier point de situation, soit un total de 28 foyers d'IAFP. Par ailleurs, huit cas supplémentaires d'IAHP ont été détectés dans l’avifaune libre, portant le nombre total de cas à 17, et un cas supplémentaire d'IAFP a été détecté chez des oiseaux captifs, dans un élevage de gibiers.

Article au format PDF: 


Partager :
 

Liens utiles

Organismes Internationaux

  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 

Organismes Nationaux

  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

Plateformes de veille Internet

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.