Adeline Huneau-Salaün (1), Marie-Cécile Moisson (2), Manon Hamon (2), Eric Niqueux (4), Axelle Scoizec (1), Audrey Schmitz (4), François-X...
Emmanuel Bréard, Corinne Sailleau, Stéphan Zientara  Anses, Laboratoire de Santé Animale de Maisons-Alfort, UMR1161, LNR FCO Le premier is...
Alizé Mercier 1,2, Julien Cauchard 3, Sylvie Lecollinet 4  (1) Cirad, UMR1309 Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE...
Sur les nouvelles cartes diffusées par le LNR italien, au 26 août 2016, 125 ruchers ont été inspectés en Calabre et 393 en Sicile (points v...
Alizé Mercier 1,2, Labib Bakkali Kassimi3  (1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, Fran...

Mots-clés: 

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France

 
Dans le cadre du groupe de suivi de la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) de la plateforme ESA, un article intitulé «Dermatose nodulaire contagieuse des bovins : état des connaissances et situation épidémiologique dans les Balkans au 31 juillet 2006 » a été rédigé sur l’état actuel des connaissances et la progression de la DNCB dans le Sud-Est de l’Europe (lien). Les figures de l'article (mise à part les photos) ont été mises à jour au 20 septembre 2016 et sont présentées ci-dessous. Depuis la dernière mise à jour, de nouveaux foyers ont été déclarés principalement en Albanie et au Kosovo.

Adeline Huneau-Salaün (1), Marie-Cécile Moisson (2), Manon Hamon (2), Eric Niqueux (4), Axelle Scoizec (1), Audrey Schmitz (4), François-Xavier Briand (4), Virginie Michel (1), Alexandre Fediaevsky (2), Didier Calavas (6), Pascal Hendrikx (3), Sophie Le Bouquin (1), Anne Bronner (2)

(1) Unité Epidémiologie Anses-Ploufragan (2) DGAl  (3) Unité UCAS, Anses, Direction des laboratoires (4) Unité Virologie, Laboratoire National de Référence, Anses-Ploufragan (5), (6) Unité Epidémiologie Anses-Lyon

Points marquants

Antérieurement à la période d'assainissement de la zone de restriction (ZR) par vide sanitaire mené en avril-mai 2016 dans les élevages de palmipèdes, 93 foyers ont été détectés, dont 77 foyers d'IAHP et 16 foyers d'IAFP. Suite à cette période de vide sanitaire, 4 foyers d'IAHP et 3 foyers d'IAFP ont été détectés et gérés comme les précédents foyers (mise sous APDI puis mise en place de zones de protection et de surveillance avec investigations épidémiologiques).

Le nombre total de foyers recensés en France depuis novembre 2015 s'élève à 100, dont 81 foyers d'IAHP (77 foyers déclarés avant la période de vide sanitaire) et 19 foyers d'IAFP (16 foyers déclarés avant la période de vide sanitaire).

La journée annuelle de la Plateforme ESA aura lieu le 22 novembre 2016 de 10h à 16h en salle Gambetta au ministère en charge de l’Agriculture, 78 rue de Varenne à Paris, 75007.
Le programme de la journée reste encore à finaliser mais il est d’ores et déjà prévu :

Mots-clés: 

Groupe de suivi FCO de la Plateforme-ESA
Depuis le bilan fait le 31 août 2016, 18 nouveaux foyers FCO correspondant à 26 bovins infectés ont été confirmés (date de prélèvement réalisé entre le 29 août et 12 septembre) dans les départements situés dans le cœur de la zone infectés (Allier (1), Loire (6), Haute-Loire (3), Puy-de-Dôme (3), Saône-et-Loire (4)) et dans le Doubs (1). Tous ces foyers ont été détectés suite à des analyses réalisées avant sortie de la zone réglementée. Les charges virales de 20 de ces animaux (sur 27) issus des départements de l’Allier, Loire, Haute-Loire, Puy-de-Dôme et Saône-et-Loire sont élevées, comme indiqué par les valeurs de Ct de PCR < 30. Ces charges virales plus élevées chez les animaux détectés positifs confirment la reprise de la circulation virale. A noter que la charge virale de l’animal trouvé infecté dans le Doubs était faible (Ct de 34).

Mots-clés: 

Laure Bournez (1), Corinne Sailleau (2), Emmanuel Bréard (2), Renata Servan Almeida (3), Aurélie Pédarrieu (3), Geneviève Libeau (3), Stephan Zientara (2), Gina Zanella (4), Soline Hosteing (5), Pascal Hendrikx (1), Didier Calavas (6),  Anne Bronner (7), Isabelle Tourette (8), Françoise Dion (9), Emmanuel Garin (10), Alexandra Troyano-Groux (7), Stéphanie Desvaux (7), Alexandre Fediaevsky (7), Lisa Cavalerie (7)
 

Bilan de la situation au 31 août 2016 pour la FCO BTV-8
 
Depuis le dernier point de situation réalisé le 13 mai 2016, 25 nouveaux foyers ont été détectés dont 5 dans quatre nouveaux départements (Ain, Côte d’Or, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées). Excepté un foyer détecté suite à une suspicion clinique (avortements), tous les autres foyers ont été détectés lors de tests réalisés pour la sortie des animaux de la zone réglementée. Hormis deux foyers détectés dans le sud (Ariège et Haute-Garonne), les derniers cas détectés entre juin et août sont localisés dans le centre de la zone infectée (Allier, Puy-de-Dôme, Creuse, Nièvre, Haute-Loire, Lozère, Saône-et-Loire) (Tableau 1 et Figure 1). Pour consulter cette note sous format pdf, cliquez ICI.

Mots-clés: 

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 

Dans le cadre du groupe de suivi de la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) de la plateforme ESA, un article a été rédigé sur l’état actuel des connaissances et la progression de la DNCB dans le Sud-Est de l’Europe. Cet article, intitulé «Dermatose nodulaire contagieuse des bovins : état des connaissances et situation épidémiologique dans les Balkans au 31 juillet 2006 » figurera dans le numéro trimestriel de septembre 2016 du Bulletin Epidémiologique Anses/DGAL et est à présent disponible en ligne (lien). Les figures de l'article (mise à part les photos) ont été mises à jour au 09 septembre 2016 et son présentées ci-dessous.

Emmanuel Bréard, Corinne Sailleau, Stéphan Zientara
 
Anses, Laboratoire de Santé Animale de Maisons-Alfort, UMR1161, LNR FCO

Alizé Mercier 1,2, Laurence Vial 1, Frédéric Stachurski 1, Julien Cauchard 3
 

(1) Cirad, UMR1309 Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
 
Deux cas humains de fièvre hémorragique de Crimée-Congo (CCHF) ont été confirmés à Madrid. Ce sont les premiers cas autochtones de la maladie signalés en Europe de l’Ouest. Le premier cas était un homme de 62 ans qui aurait été mordu par une tique, selon les autorités sanitaires régionales, en se promenant à pied dans la campagne d’Ávila (Castille-et-León). Le deuxième cas est une infirmière qui a été infectée en soignant cet homme (contact avec des fluides corporels) dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital Infanta Leonor.

Alizé Mercier 1,2, Julien Cauchard 3, Sylvie Lecollinet 4
 

(1) Cirad, UMR1309 Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
(4) Anses, Laboratoire de santé animale, LNR/LR-UE Fièvre West Nile, Maisons-Alfort, France

 
Il y a actuellement une recrudescence des cas d’infection à virus West Nile à l’échelle européenne pour l’année 2016. En effet, de nouveaux cas ont été déclarés chez des humains, ainsi que sur des chevaux et oiseaux de proie en Espagne, Italie, Portugal, Hongrie et Autriche depuis le début de l’année (Figure 1).

Sur les nouvelles cartes diffusées par le LNR italien, au 26 août 2016, 125 ruchers ont été inspectés en Calabre et 393 en Sicile (points verts).
Afin de détecter la présence du coléoptère dans l’environnement,  des nuclei sentinelles ont été placés sur les sites des ruchers précédemment trouvés positifs et détruits (en violet sur les cartes).
Des adultes d’Aethina tumida ont été découverts dans deux ruchers sentinelles, situés dans la zone de protection dans les municipalités de Serrata et de Maropati en Calabre (croix violettes).
A ce jour, aucun petit coléoptère des ruches n’a été détecté en Sicile en 2016.

 

Liens utiles

Organismes Internationaux

  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 

Organismes Nationaux

  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

Plateformes de veille Internet

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.